Fonctionnement du PN

11 août 2013 Par

Fonctionnement du PN

Formation / Débat


Comprendre le fonctionnement du pervers narcissique et de sa victime pour agir avec justesse et reprendre sa vie en main.

 

25 avril 2015 à Paris

13h30

.

Comprendre pour agir

Comprendre pour mieux agir face à la justice
Comprendre pour mieux aider vos enfants
Comprendre pour reprendre votre vie en main !

.

Et s’il vous était possible de voir, de ressentir et de comprendre le fonctionnement interne d’un manipulateur pervers narcissique…
Et si partir de cette nouvelle connaissance vous pouviez modifier votre propre comportement et adoucir les liens que vous entretenez avec ce prédateur…
Et si par cette nouvelle compréhension vous pouviez aidez vos enfants à se protéger mieux …

réservez dès maintenant

Mécanisme interne du manipulateur pervers narcissique

Toutes et tous ne peuvent pas nécessairement fuir, ou pas nécessairement fuir tout de suite !!!
C’est là qu’il devient essentiel de comprendre le mécanisme interne du Manipulateur pervers narcissique. Comprendre leur fonctionnement, comprendre ce qui les rends brusquement violents, comprendre leurs réelles motivations sans se limiter à la vision de la victime.
Tout cela me semble essentiel pour tenter de mettre en place une posture qui limite les dégâts le temps de … le temps de se préparer à partir !
Essentiel aussi de comprendre mieux ce qui les anime pour aider les enfants nés de cette union et leur apprendre à nager en eau trouble puisqu’on ne peut décemment pas compter sur la justice pour les en extraire!

« Autopsie » d’un manipulateur pervers narcissique

Dans toutes les publications que j’ai pu parcourir, sont abordées les caractéristiques de cette psychopathologie uniquement au travers du regard de leurs victimes.
Bien qu’importante cette vision n’en reste pas moins incomplète.
Mon travail en cabinet m’a donné l’occasion de rencontrer certains de ces prédateurs et d’entrevoir une nouvelle manière de comprendre leur fonctionnement. Cette information à elle seule risque de se heurter à des certitudes bien établies…
De ces rencontres, et surtout de ce qu’elles m’ont permis de comprendre, est né une collaboration fructueuse et utile à une meilleure compréhension de ce qui anime le manipulateur pervers narcissique.
Cette connaissance plus fine de leur mécanisme est indispensable aux victimes qui veulent, soit échapper à la relation perverse, soit tenter de la gérer encore quelque temps.
C’est au travers du témoignage d’un Pervers narcissique que vous serez à même de mieux comprendre ce mécanisme en partie inconscient.

 

 

Où a lieu l’atelier ?

Centre de formation : Institut Européen de Recherche en Sophrologie et Psychothérapie
7, avenue Frémiet, Paris 16ème

Métro : Passy ligne 6
RER C – Champ de Mars – Tour Eiffel

 

À qui s’adressent ces atelier de travail et de réflexion?

  • À toute personne victime de manipulation perverse
  • Aux professionnels de la relation d’aide, travailleurs sociaux, médiateurs, thérapeutes, avocats…
  • À toute personne intéressée par le sujet.

 

Quels sont les objectifs?

  • Améliorer ses connaissances sur la manipulation perverse par un regard et une analyse unique
  • Relater des situations vécues ou cas pratiques à proposer au groupe.
  • Bénéficier de l’ « intelligence collective » du groupe qui se fera force de propositions.

 

Quel est le programme?

  • 13h30 : introduction et présentations
  • 13h 35 : apport théorique
    • Fonctionnement du cerveau
    • Manipulateur Pervers Narcissique
    • Que cherche le prédateur
    • Que cherche la victime
    • Fonctionnement interne du manipulateur pervers narcissique
    • Les différents degrés de PN
  • 15h : pause (15 minutes)
  • 15h15 : Suite de l’apport avec discussion
    • Bourreau et victimes peuvent-ils s’entendre ?
    • Le triangle dramatique
    • Le MPN peut-il changer ?
    • Comment éviter le pire ?
    • Traitement du MPN
  • 16h15 échanges et débat
  • 17h30 Clôture

 

Tarif:

100 Euros net TTC /personne

 

Voir les conditions d’inscription

Vos intervenants:

Geneviève SCHMIT - Coaching thérapeutique pour les victimes de manipulateurs pervers narcissiques ©

Geneviève SCHMIT – Coaching thérapeutique pour les victimes de manipulateurs pervers narcissiques ©

Geneviève SCHMIT

.
Geneviève est une thérapeute-analyste depuis 1995, et experte dans l’accompagnement des personnes victimes de violence psychologique et de manipulateurs pervers narcissiques dans le cadre intrafamilial. Son approche est fondée sur les thérapies brèves et analytiques (Hypnose Ericksonienne, EMDR, IMO, sophrologie analytique). Elle apportera son expérience de 5 ans d’accompagnement et de soutien des victimes de souffrance psychologique et de manipulateurs pervers.
http://soutien-psy-en-ligne.fr
http://pervers-narcissiques.fr

 

 

Théodore-Yves Nassé, psychologue, psychothérapeute, criminologue et enseignant

Théodore-Yves Nassé, psychologue, psychothérapeute, criminologue et enseignant

 

Théodore-Yves Nassé

.

Théodore a travaillé à Saint Anne en psychiatrie, est psychanalyste et a un doctorat en psychopathologie, en criminologie et en neuroscience.
Il a été le fondateur, en 1971, avec son patron de l’époque, monsieur Henri Laborit, du Laboratoire du Stress et de la dépression.
Il est Psychologue clinicien DE– Psychothérapeute et Sophrologue. Il est spécialiste en neuropsychologie-Thérapie familiale et assure le suivi judiciaire en psychologie. Ancien psychologue des hôpitaux de Paris, Théodore-Yves Nassé est également ancien Spécialiste en Criminologie et Président de l’institut européen de recherche en sophrologie et psychothérapie.
.
http://theodorenasse.fr

 

 

 

 

Pour toute réservation s’adresser à Geneviève SCHMIT au 06 43 43 15 79

Laissez lui un texto précis si elle ne peut répondre – merci de ne pas laisser de messages sur la boite vocale
 
Nombre de place limité à 20 personnes

 
 

http://bit.ly/fonctionnement-pn

 

28 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Karina

    Bonjour GENEVIEVE,

    Venant juste de me séparer de mon époux, pervers narcissique manipulateur et obsédé sexuel dont j’ai découvert la vraie personnalité après des échanges avec une fille sur internet en mars 2016 ; à force de lectures sur le sujet et de discussions avec ma mère, ma grand-mère et une amie, je suis en train de lire votre livre « le manipulateur pervers narcissique, comment s’en libérer » et souhaiterais trouver un thérapeute qui puisse m’aider.

    Je suis en HAUTE SAVOIE, près d’ANNECY pour le moment. Connaissez vous quelqu’un de sérieux et compétent en HAUTE SAVOIE, SAVOIE ou bien sur LYON éventuellement qui pourrait m’aider. Sinon, que me conseillez vous ?

    Merci beaucoup.
    Bien cordialement.

    Karina

    • Bonjour Karina,
      Il y a très peu de réels spécialistes, et je n’en connais pas dans votre région.
      Par contre je puis vous aider par une ou deux consultations à distance.
      Lisez mon protocole d’accompagnement et revenez vers moi par téléphone ou texto si cela vous convient.
      Merci pour votre confiance.
      Geneviève SCHMIT

  2. Claudette

    Bonsoir,
    JE suis du Québec,mtl, Canada
    JE me demandais s’il existe une formation semblable par ici!

    Ma mère âgée de 85 ans …est victime de mon frère PN..qui lui a 60 ans…
    Mon père de même que mon grand père paternel l’étaient aussi. MON PÈRE Est décédé depuis 6 ans…ET ma mère est autonome ET vit seule dans sa propre maison! MON frère a acheté à ma mère sa maison ET habitera cette dernière à la mort de ma mère où lorsqu’elle ira en résidence de personne âgée. Bien entendu, îl me paiera à moi, la moitié de la valeur d’achat…à la mort de ma mère… mais depuis deux ans, îl NE la respecte pas… lui parle méchamment et refuse de lui donner de l’aide,,,,.Ma mère évidemment est très triste de cette situation ET commence,, enfin à comprendre ce qu’est réellement unPN.

    Pouvez vous m’aider…à l’aider?

    Au plaisir de vous lire…

    Merci de votre attention.

    Claudette

    • Bonjour,

      Je ne crois pas qu’il existe des formations de ce genre au canada. J’en suis désolée.
      Cela fait longtemps maintenant que je tente de faire connaître cette réalité au Québec mais c’est encore difficile…
      J’accompagne très fréquemment des victimes, et parfois même leurs avocats, par Skype.
      Voyez si cela peut vous convenir.

      Bon courage! Geneviève Schmit

  3. Mica

    Bonsoir,
    Je suis très heureuse de savoir qu’il y a une réelle prise de conscience de la PN.
    Je vous remercie pour le travail que vous effectuez madame et je tenais tout simplement à témoigner pour encourager l’une ou l’autre personne.
    Pour des raisons de santé je ne pourrai pas faire le voyage et assister à votre conférence.
    J’ai été victime d’un PN pendant 35 ans. Il a formaté ma fille alors âgée de 5 ans, lorsque son frère est né.
    Ma fille de 26 ans (actuellement) ne me contacte plus.
    Il a anéanti mon fils qui s’est pendu au pignon de la maison de son père, il y a 2 ans 1/2, à l’âge de 18 ans; il est en EVC. Je le visite tous les jours depuis son acte.
    Ce monstre n’a plus de prise sur moi depuis que j’ai décidé de ne plus être sa victime. J’ai mis 35 ans.
    Il m’a pris ce que j’avais de plus cher au monde : mes enfants.
    J’ai fait une formation de conseillère en relation d’aide qui m’a permise de réaliser que j’avais affaire à un PN, puis il m’a fallut de l’aide pour évacuer toute ma révolte.
    J’ai alors essayé de comprendre le fonctionnement du PN. Et il a fallut comprendre pour quelle raison j’ai vécu avec un PN.
    Il en est résulté qu’un de mes parents est un manipulateur avertit. J’ai mis longtemps à accepter cette réalité.
    A ce jour, et très récemment j’ai pu, dans la bienveillance, mettre des limites de protection verbales et écrites à mon parent destructeur.
    Je vais mieux depuis et ne suis plus au chevet de mon fils en pleurs à cause de cette terrible injustice.
    Il a été sacrifié par un PN, pour me faire mal à moi, alors qu’il ne demandait qu’à vivre et à être aimé par son père.
    Je voudrais par ce témoignage, souhaiter beaucoup de courage à tous ceux qui sont sous l’emprise d’un PN et soyez dans l’espoir, car je m’en suis sortie avec des séquelles physiques et des cicatrices psychiques, mais je ne suis plus sa victime et je peux vivre en paix.
    Je peux dire à ce jour que je me suis reconstruite et que j’aime la personne que je suis.

    Mica

    • Un immense merci Mica pour ce témoignage puissant !
      Vous n’assisterez pas à la formation mais j’aimerais beaucoup que vous puissiez témoigner de cette énergie de vie déployée malgré l’horreur du vécu, dans le cadre de mon projet de Web TV pour les victimes.
      Qu’en pensez vous ?
      Il me semble que vous pouvez témoigner de votre résilience.
      Tenez moi au courant par un texto sur le 06.43.43.15.79

      Affectueusement, Geneviève SCHMIT

    • maria

      Très chère Mica, je reste sans voix devant votre résilience et souhaite vous exprimer mon immense admiration, car s’en prendre aux enfants est bien la pire des punitions pour un parent, mère ou père, et d’une cruauté monstrueuse. Vous avez choisi de vivre malgré tout, vous avez su retrouver votre force et votre vitalité. Il y des chances que votre fille si un jour elle devient Maman à son tour, se rendra compte de son erreur de jugement, alors ne baissez pas les bras et ne perdez pas espoir.

  4. lissac

    je ne peux me rendre à Paris, mais si vous faites la même conférence à Lyon ! Pourriez-vous me prévenir ?
    Merci.
    Cordialement

    • Bonjour,
      Vous vous doutez bien qu’il m’est impossible de prévenir individuellement les personnes intéressées ….
      Je n’ai de plus rien de prévu à Lyon, sauf si vous l’organisez.
      Il vous reste la possibilité de convenir d’un rendez-vous pour une ou deux consultations à distance pour me permettre de répondre à toutes vos questions.
      Bon courage! Geneviève Schmit

  5. kadija

    BONJOUR

    MERCI POUR VOTRE TRAVAIL POUR NOUS VENIR EN AIDE
    J AI DEPOSE SUR FACEBOOK VOTRE MAIL NOUS PROPOSANT DE NOUS RENDRE A PARIS POUR UNE CONFERERENCE
    jE n ai pas les moyens de vous rejoindre et pourtant pour justifier notre situation de ma fille et moi j ai besoin de votre aide

    Nous nous relevons peu a peu et pouvons temoigner
    Puis communiquer avec vous Mme CHMITT par mail
    je vous remercie
    Cordialement et a l infini je vous remercie]
    a tres bientot

    kadija 06 60 … (j’ai retiré votre numéro pour sécurité pour vous=

    • Bonjour,

      Par prudence pour vous, j’ai supprimé votre nom et votre téléphone de votre commentaire…

      Si vous souhaitez me joindre, mes coordonnées sont partout dans le site.
      Je ne donne pas de mail car je n’aurais malheureusement pas le temps de lire tous les témoignages que les victimes souhaitent m’envoyer…

      Bon courage! Geneviève Schmit

  6. Marionnet

    Bonjour Madame,
    Il y a t-il encore des places pour cette formation?
    J’ai été victime et j’aide beaucoup d’amies à sortir et récupérer après une expérience de vie avec un manipulateur.
    J’ai besoin de mieux comprendre pour mieux les aider.
    Merci pour votre réponse et votre aide,
    Béatrice

    • Bonjour,
      La liste concernant cette formation n’est pas encore ouvert.
      Mais vous pouvez être la première inscrite si vous le souhaitez.
      Pour vous inscrire, laissez moi un texto sur le 06.43.43.15.79 en me mettant le nom de la formation – votre nom complet – votre mail – le lieu d’où vous viendrez.
      Merci pour l’intérêt que vous portez à mon travail.
      Cordialement, Geneviève Schmit

  7. hemmer

    Bonjour Me Schmit

    Un grand merci pour votre accueil et écoute si humaine en restant très professionnelle.
    Bravo pour vos articles, blogs et vidéos qui aident beaucoup!!
    Bonne continuation, je vous souhaite le meilleur.

    • Un grand merci Hemmer … merci beaucoup pour ce témoignage de sympathie et de reconnaissance.
      Amicalement, Geneviève Schmit

      • Braet

        Bonsoir,

        Mon père est un manipulateur pervers narcissique et il a détruit tout ses proches: mes soeurs, ma mère et moi même.
        Lors de mes 18 ans, je n ai pas trouver d’autre solution que de quitter la maison pour ne plus vivre cet enfer quotidien.
        l’an passé, ce fut au tour de ma soeur aînée de quitter le domicile familial après de brillantes études, avoir trouvé un travail et un appartement avec son copain.
        Et puis ce fut autour de ma maman, le 15 mai dernier, l’issue qu’elle a choisi est celle de la liberté éternelle, en nous suivant partout avec nous dans notre coeur!
        Nous savions qu’elle avait de plus en plus de mal à supporter mon père et nous lui avons proposé de déménager, on lui a même trouver un appartement idéal pour sa situation.
        Mais il l’avait tellement répété qu’elle ne s’en sortirait pas sans lui, qu’elle ne saurait pas éduquer ses enfants et leur assurer un bon avenir sans lui (tout ce qui comptais pour elle) qu’au final elle avait une vision erronée de la réalité, pourrie par les rabaissements quotidiens de mon père!
        On lui a pouvé par calcul que financièrement elle pouvait le faire mais rien à faire, elle n’osait pas changer sa routine.
        Et le fait que mon père (65 ans) prenait sa retraite le 24 avril était terrible à ses yeux à elle…
        Elle a cessé de manger depuis ce jour, plus aucun sourire au travail depuis ce jour précis alors que d’habitude elle était un rayon de soleil, elle ne mettait plus ses vêtements au pressing en fin de semaine, elle n’avait plus le gout de vivre depuis ce jour…
        Suite à son suicide, ma petite soeur de 15 ans refusa de retourner chez notre père.
        La semaine du suicide de ma maman, il était à l’étranger et il revenait le jour du suicide.
        La première chose qu’il a dit à ma soeur en la voyant c’est « mais qu’est ce que TU as fait!!!!!!!).
        Nous lui avons tout de suite dit de se taire car de telles paroles on des conséquences destructrices pour une adolescente dans cette situation.
        Elle refuse de le voir, de lui parler et ma grande soeur et moi la prenons sous nos ailes mais sans l’influencer par rapport a sa relation avec notre père, et ce, même si ma grande soeur et moi avons coupés les liens avec lui et sommes furieux après lui.
        Via le service d’aide à la jeunesse, il a demandé qu’il se revoient puis qu’elle passe un week-end chez lui (c’est très mal passé) et le 29 décembre, cela passe donc au tribunal de la jeunesse pour décider ce qu’il adviendra du sort de ma petite soeur.
        J’aimerais savoir comment s’en sortir face à quelqu’un comme mon père…

        • Bonjour,
          Situation dramatique et complexe à gérer …
          Je crois qu’il faut l’aider à ouvrir les yeux sur la réalité du suicide de votre mère, l’aider à voir clair dans le fonctionnement de votre père.
          Il est vital que comme votre autre sœur, elle prenne au plus vite a vie en main.
          Ne peut elle être accueillie officiellement par l’un de vous ?
          Il lui faut un espace de parole en dehors de vous, un thérapeute qui puisse l’écouter.
          Aider là à mettre des mots sur les comportements toxiques du père … et continuez de l’aimer.
          Bon courage! Geneviève SCHMIT

  8. petetin

    J’ai ete un peu excessive et impolie au debut de la lettre mais c’est vraiment que la detresse elle est partout ,là ou se trouvent ce genre d’indivu. Je vous demanderais de bien vouloir me pardonner, mais j’avoue qu’au moment de ma reponse j’avais trop de chagrin d’etre impuissante devant cette « guerre »invisible qui pour ce qui me concerne, me bouffe mon energie, ma santé, .Quant je vois Bachar el Assad, sans exageré, je vois le pere de mon fils. Il a exactement cette meme perversion, . il arrive a chaque fois à renverser la situation à son avantage. Il a meme reussi àgruger, à rouler dans la farine, le premier expert psy, ou bien alors etaient t’ils de connivance, car pour moi l’epert a rajouter des faits que je ne lui avait jamais dits ,puisque inexistants.C’etait quand mon fils avait 3 ans.Je n’oublie aucun detail de cet individu ignoble.Enfin ça ne sert à rien puisque je pense que jamais personne ,pas meme ma psy, renversera la situation . afin que nous victime, puissions vivre notre vie sans etre bouffer à chaque instant .
    Encore une fois, je vous demande pardon de vous avoir mal repondu, mais j’étais en pleur et j’espérais mieux que cette réponse qui ne pourra jamais changer la donne.Je n’ai pas la force de me relire , de faire attention aux fautes , ni meme à la ponctation, car pour moi l’essentiel, est de verser le contenu de ce que me lègue cethomme sans scrupule, qui essai meme à distance de m’anéantir .Mon fils, pour lui en a toujours ete l’enjeu. Il n’a fait que maltratance sur lui en 5 ans . Il en a pourtant demande la garde. Clément est parti a l’époque terrorisé,. La seule raison, etait mes accusation de pedophylie qui se sont averés par la suite mais ou toutes les preuves n’étaient pas là. Il a donc pris clément pour se couvrir, et non par amour.Avec sa nouvelle femme, qui tout comme lui s’en est prise violement à *Clément.durant toutescesa annees. Je me suis bagarré à en perdre la santé, pour le bien du petit.
    Je précise que cette femme qui est juriste, s’est convertie dans la mediation familiale à Brest. On croit réver.non?J’en ai des tonnes à réveler, quant à Clément, il desirait que son pere aille en prison, et moi je pense que ces individus mériteraient au moin cela !Merci de votre gentillesse, c’est moi qui ne l’ai pas été.Je suis sans mon fils et mon incomprehension devant sa froideur et son indifference, alors qu’il m’a toujours montré son affection et sa reconnaissance, en 1998 ou je me suis mise hors la loi en le gardant chez moi.Il avait peur que sa maman aille en prison. Il pensait que je mourai en prison. Je l’ai rassuré,en lui disant qu’en prison on y dormait bien, qu’on y mangeait bien, et qu’il y avait la tele. Ouf! de Clément.! pour moi il etait hors de question que ce petit retourne chez ce pere.Devant les sevices sociaux, avec clément , il a fait la replique suivante. Chez moi, ditil, cela se passe plutot bien. rendez vous compte que j’&tais accusée à sa place !Je pourrai raconter encore des « tonnes « d reactions malveillants de la part de ce bonhomme de sa femme, « .Merci de me lire meme si c’est un long mais comment avancer si je n’exprime que des bribes. J’aimerais ecrire , mais helas !
    En tous cas sachez que j’ai derailler , car j’esperais une reponse de votre part plus adequate (pour moi, ). Je vous ai laissé le numero de ma psy, evideement qu’elle connait son travail! malgre cela j’en suis encore à pleurer pour mon enfant qui est en souffrance, et malgre cela me fait payer à moi , et se trompe de personne.Bonne soirée Madame.

  9. yahi

    je serai prete pour cette conference qui me tient a coeur vu mes souffrances et l’impasse dans laquelle je trouve depuis 35ans et les degats causés par cette relation particulierment sur mes garçons qui sz comportent comme des enfants qui me font peur qu’ils soient sur la trace de leur pere
    je suis dans la detresse et le desaroi ,la raison pour laquelle je ferai mon possible pour assister bien que cela depasse mes moyens vu le deplacement l’hebergement et autres .merci madame pour ce que vous faites
    en algerie cette notion de PN n’existe pas ,je suis dans un trou noir avec mes enfants depuis 35 ans.

    • Bonjour, J’ai de nombreuses patientes en Algérie… et je suis d’accord sur le fait qu’en Algérie vous n’êtes pas soutenue …
      Courage! Geneviève

  10. petetin

    madame,

    Je suis victime depuis mon enfance d’une mere pervers.Par la suite en pension militaire, je fut victime d’une sous chef qui m’a torturée.J(ai ete mariée avec un homme qui est actuellement inspecteur d’academie, que j’ai connu alors qu’il n’était que bi admissible a l’agregation de math.J’ai frequenté un autre homme polytechnicien qui maintenantm’a torturé physiquement et moralement . chercheur à l’ifremer, il se fait respecté par son savoir dans son domaine.Il a abuse de mon file qui avait 2 ans .J’ai tout fait pour ouvrir les yeux des personnes qui auraient du nous proteger. Il a reussi à en avoir la garde. Mon fils a ete maltraité durant 5ans.je l’ai récupere detruit et moi aussi. Il a reussi a mon contact et grace a ma tendresse a retrouver un semblant de joie.Parti a l’armée je n’ai jamais su ce qu’il devenait car il ne parle jamais.Il a quitté l’armée sans que je sache la moindre bribe de sa vie.Maintenant, depuis deux ans , je ne l’ai jamais revu. Ilest parti pres de chez son pere qui l’a martyrisé et n’a aucun sentiment à mon egard, moi qui l’ai dorloté avec amour.Il est devenu froid, indifferent a ma tristesse. Je nai meme pas d’adresse physique ou luiecrire.J’ai son telephone mais jamais je ne peux le joindre.C’est lui qui inverse les roles zt decide quant il doit appelé.Il n’y a que mépris au bout du fil. Aucun mot tendre d’un fils a sa mere. Je suis parite en hopital bien souvent de le savoir tout petit chez ce pervers de pere.Maintenant je vais mieux, meme bien , mais je ne peux me résigner à savoir mon enfant detruit par ce pere sans scrupule.Il a en effet le meme profil psychologiquequ’il n’avait pas avant. Il etait tendre, adorait sa maman. Aidez moi svp!Je n’ai pas de possibilité pour aller sur Paris . Iriez vous un jour jusqu’à Rochefort sur mere?J’ai une psychotherapeute,qui serait surement interssé par ce theme sur la violence faite sur des etres authentiques et sincère.Merci madame

    • Bonsoir,
      Nul besoin d’aller à Paris, où je ne puis plus d’ailleurs, pour prendre des consultations avec moi puisque je travaille essentiellement par téléphone ou Skype.
      Mais puisque vous avez une psychothérapeute qui s’y connait, elle devra certainement pouvoir vous aider à trouver des stratégies pour vous sortir de ce drame.
      Courage! Geneviève SCHMIT

      • petetin

        qu’est ce que je vais continuer a m’emm…DER avec des personnes comme vous qui avez une connaissance excellente de ces monstres qui vous bouffent jusqu’a en perdere la santé mentale pour un amour d’enfant que je ne reconnait plus .Je vous ai donné le numero de mamdame Martin , au moins je vous en prie! on n’est jamais assez nombreux avec ces dangereux etre conscients de leurs pouvoir.Et puis , si je maitrisais l’écriture bien évidement que je vous confectionnerais un condensé de ce que cet homme nous fait vivre. Moi je suis perdue , j’ai donné le meilleur de moi, je connais ma valeur, madame Martin ausssi, mais il me faudraitdes jours et des mois pour dire le mal qui continue à nous faire ce mec .Cela vallait bien un petit détour par Rochefort Non ?
        Je precise que si j’ai donné qques détails de leus niveaux, c’est que moi qui n’ai que le niveau a peine de terminal, ils m’ont pris pour une truffe.Moi j’ai donné le meilleur de moi, pensant que j’avais une sacree valeur à leur yeux.Et non! le psychiatre a
        aldo Heiger, je crois, un nom comme ça m’avait dit que ces gens la, sentaient les gens . Il n’y avait pas de hazard dans leurs rencontre, ce sont vraiment des danger . Mon fils que j’aime, me parait de plus en ressembler à ce genre d’individu.Je sais que ce n’est pas dans les gènes. il était un enfant tres gentil, heureux de vivre.Maintenant , il est froid, ne parle jamais, je ne le reconnais plus du tout !peut etre que notre vécu aurait pu faire avancer dans le sens positif. Merci de comprendre aussi les autres (ceux qui sont sains et sincère, et positifs.
        Je precise que ma psy ne peu a elle seule, trouver la slution.D’abord elle est souvent absente, et c’est le cas actuellement.
        Moi je reste avec un immense chagrin, car si meme j’ai retrouver la joie de vivre, je ne vois plus mon fils, pourtant je suis restée la meme, tendre et à l’écoute.J’oublie lessentiel, Clément esr revenu vivre à la maison. A cause du pere , ce ne fut pas sans mal.Le pere n’avait aucun droit de visite,sauf dans un lieu ou il ne pouvait sortir avec mon fils.Par les psy expert oils ont reconnus la souffrance de mon fils.LE pere a ete perçu comme sadique et pervers .et pourtant! mon fils vit tres proche de chez lui et le voit . et moi la dedans ?

  11. Cet article me touche directement et je remercie Geneviève S et Clotilde B pour affronter ce Dark Passenger qui, oui, a fait de ma vie, une ruine de chagrin.

  12. Carole D

    Madame
    Je souhaiterai assister à ce débat…par urgente nécessité pour protéger mes enfants qui ne l’ont récemment pas été par la justice. Malheureusement, ma situation financière (faible salaire qui ne m’a pas permis de poursuivre au delà d’une séance avec vous…à mon grand regret…) et celle dans laquelle m’a laissé mon PN, ainsi que ma situation personnelle (divorcée et 2 enfants à élever seule) ne me permettent pas ce tarif. Si vous pouvez me permettre d’y assister à un tarif « préférenciel », cela m’aiderai beaucoup. Dans l’attente de vous lire. De tout cœur, merci.
    Carole

    • Bonjour, Pour tout ce qui concerne les inscriptions aux formations il est impératif de me contacter directement par téléphone.
      Je ne peux rien gérer par des échanges sur un forum.
      Merci pour votre compréhension.
      A bientôt, Geneviève SCHMIT

  13. abigaelle

    Madame, Si l’éclairage de cette conf peut nous apprendre quelque chose qu’on ne sache déjà,
    je serais partante… mais le tarif me semble un peu élevé.

    • Bonsoir, Je peux le comprendre.
      Vous comprendrez également que nos frais le sont aussi … hélas !
      Il s’agit bien plus qu’une conférence puisque nous allons également travailler avec vos propres questions.
      Ce tarif est inférieur à celui d’une consultation avec un spécialiste dans le domaine et ici, vous aurez à votre disposition deux spécialistes, des débats et plusieurs heures d’échange.
      Bon courage! Geneviève