Le manipulateur pervers narcissique. Comment s’en libérer?

1 juin 2016 Par

Le manipulateur pervers narcissique. Comment s’en libérer?

Le manipulateur pervers narcissique.
Comment s’en libérer?

Victimes, prenez le pouvoir sur votre vie !

___

Un livre de Geneviève Schmit – éditions Grancher..

Préface de Théodore-Yves Nassé, criminologue et expert psy auprès des tribunaux.

___

.

Nous les croisons tous un jour ou l’autre dans nos foyers, dans le cadre du travail ou en milieu scolaire, en société ou en politique.
Certains tombent dans leurs pièges jusqu’à y disparaître. D’autres n’y sont pas sensibles.
On lui donnerait même le bon dieu sans confession.
Mais qui est donc ce démon aux apparences angéliques?
Qui est cet être diabolique qui recherche désespérément le reflet de son image sublimée dans le regard de l’autre?
Qui est-il, celui ou celle qui puise dans l’autre toute son énergie et qui la déploie ensuite pour mieux l’anéantir?
Pervers narcissique, un terme qui condamne, un terme qui délivre.
Ce terme est à la mode et trop nombreux sont ceux qui l’utilisent sans réellement en comprendre le sens et la portée.
Ce livre référence a été rédigé pour vous aider à comprendre toutes les arcanes du pervers narcissique ainsi que de sa victime. En plus d’une réelle compréhension, il vous propose les différents chemins menant à la reconnaissance, à la libération et enfin à la renaissance de ses victimes.
.

Mieux comprendre le manipulateur pervers narcissique pour mieux le contrer, pour mieux le fuir.

 .
.

 

En vente dès le mois de juin sur Amazon.fr et Fnac.fr et
dès septembre pour le Canada sur Quebec-Livres.com

14 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. leleu

    Bonjour,
    Après plus de 4 ans de délires, je me rends compte que je suis un PN : en effet je me suis inventée une double vie et je me rend compte que sans vouloir faire du mal à un être qui est devenu très chère, j’en ai fait une victime sous l’emprise d’un PN que je suis.
    Je suis terriblement choquée de ce que je suis aujourd’hui et au delà du fait de vivre avec une culpabilité , une peur maladive d’être découverte , je souhaite par dessus tout guérir, me soigner , aller de l’avant , peut être sans cette personne que je désigne comme ma victime mais surtout retrouver la sérénité.
    Pouvez-vous me conseiller SVP: Dois je tout avouer à ma victime afin qu’elle puisse s’envoler et s’éloigner du danger que je représente pour elle?
    Dois je entreprendre une thérapie?
    dois je tout laisser tomber et essayer de commencer ailleurs une nouvelle vie sans mensonges, sans manipulation?
    Merci de votre aide

    • Bonjour,
      Vous vous doutez bien que je ne puis vous dire ce que vous « devez faire » sans avoir pris avec vous le temps d’approfondir votre situation et ce que vous ressentez…
      Parlons-en si vous le souhaitez dans le cadre que quelques r/v à distances.
      Ne désespérez pas.
      Bon courage, Geneviève Schmit

  2. laure

    bonjour,
    je sors ( du moins si on peut dire) d’une relation de 2 ans avec une personne que je soupçonne d’etre un PN.
    lorsque l on s est connus , tout est allé tres vite,il m a rapidement dit qu il m aimait, que j etais la femme de sa vie, et que je le quitterai surement car il n etaiT pas a la hauteur.il me complimentais sans cesse . tres vite il a fait preuve d une grande jalousie et exclusivité. lorsqu’on sortait ensembles ou avec mes amis , il me faisait des scenes incroyable (devant mes amis ou les siens ou a la maison) il disait que je le « zappait ».
    puis il en est venu aux insultes : nymphomane, sal…, et bien d’autres.
    j etais quelqu’un de tres indépendant à l’epoque.
    Nous habitions a 200 km l un de l’autre et la distance nous mettait bcp de pression, nous nous voyions tous les we puis plus longuement, mais on a toujours gardé nos appartements.
    je ne quittais jamais mon tel et faisais tjrs attention a ce qu il y ai de la batterie de peur qu il ne me fasse une scene ou ne me reponde plus.
    puis il a commencé a me devaloriser, j etais trop si pas assez ça…j eduquais mal mes enfants etc..mes amis me disaient que j etais entrain de changer, qu il n etait pas aimant.
    Je ne pensais plus qu a lui , il envahissait mon esprit, dependante ,droguée.
    les disputes se faisaient de plus en plus fréquentes et violentes (il en est venu a la violence physique,que j excusais en me disant que je n ‘y etais pas pour rien) mais avec chaque fois des réconciliations tres intenses.
    je l’ai « viré » de chez moi apres des insultes insupportables et a chaque fois il est revenu et j ‘ai accepté car je ne pouvais me passer de lui.
    jusqu’a il y a 1 mois , il m a quitté pour une autre en me disant qu il n’etait plus amoureux mais qu il n’y avait personne ds sa vie , qu il devait se proteger.
    je l ‘ai appris par FB ou il arborait fièrement qu’il etait en couple.
    Depuis , je ne vis plus , je me sens trahie, anéantie , c l’incomprehention totale.
    j’ai tout perdu de mon integrité, je n ai plus confiance en moi, une envie de mourir, plus rien ne m interresse, heureusement g retrouvé mes amis, mais malgré ca….
    et le pire de tout c qu il me manque comme si j ‘etais droguée , meme si je me dis que c une chance. je ne peux pas l’intégrer.
    Pensez vous que je me suis faite piéger par un pervers narcissique?
    Merci
    Laure.

    • Bonjour,
      Le définir est impossible, néanmoins il s’agit bien d’un comportement manipulateur.
      Par contre ce qui est certain, c’est que vous êtes addicte de lui … et là, c’est un problème sur lequel vous pouvez agir !

      Bon courage, Geneviève SCHMIT

  3. C

    Je suis en train de me dire que depuis 30 ans il est possible que je vive avec une personne comme ça.
    J’ai découvert ce profil il y a 2 ans. Quand je me posais des questions.
    Je me suis mise à être attentive aux « crises ». C’est hallucinant.
    Mais, mon analyse m’a aussi mis le doute. N’est ce pas moi qui suis PN ?
    Parce que j’en suis à avoir envie de le quitter. J’ai vu le monde à travers ses yeux, je réagis comme si c’était lui.

    Si c’est moi la PN ? Je vais le quitter pour rien…
    Hier j’ai écrit 10 pages. C’est sorti. Puis j’ai retrouvé des lettres que je lui avais écrites en 1984, les siennes… C’est exactement une relation toxique.

    Je suis en train de me demander si ça vaut le coup que je parte à mon âge ? J’ai supporté 32 ans…. Je ne sais pas si c’est un PN. Ou moi ?

    Je crois que c’est lui. Je suis frustrée tout le temps. Il me dit que je ne pourrais jamais trouver le bien être. C’est en moi. Je suis ainsi. Le mal être c’est quelque chose au quel on ne peut rien.

    J’ai mené un jolie carrière de prof des écoles. Je suis à la retraite.

    J’ai le temps de voir que je n’ai fait que ça d’ailleurs. Aujourd’hui, le vide est là avec lui, qui continue comme avant à me faire vivre sa vie à lui. J’achète une maison avec ses yeux, ses envies. Pas les miennes. Il est évident qu’ensuite je m’y plaise très modérément. Alors si je lui suggère un autre projet d’achat …. Crise, grande crise qu finit par des injures et des humiliations. Et ce qu’il m’a fait entendre le plus : je suis folle….. Il m’a démontré que c’est moi qui choisit tout le temps. Alors je n’ai pas à me plaindre. Et ce n’est pas faux. Mais je me sens lasse.

    Je ne sais pas si c’est lui ou moi le PN.
    C.

  4. Princesse

    Bonjour
    Premièrement je voulais vous dire que votre site Web est tres bien et utile.
    Je mis réfère fréquemment.
    Jai hâte de lire votre livre.
    Je viens tout juste de quitter la crapule. Jai enfin quitter sa maison.
    Cela ma pris 7 mois pour planifier mon désir de le quitter.
    Je suis conciente que j’en est pas fini avec lui son harcèlement est déjà commencé.
    Il bondit par contre ,il peu harcèler intense comme il peut complètement me lacher pour quelques jours.
    Et cela date du 1 aout que jai quitter.Ma relation avec a que durer 2 ans. 2 ans est vraiment pas long, mais depuis que japplique le NO contact je me sens libre.sérieusement cest un des plus beau sentiments.
    Mais en meme temps je me sens comme si ma vie avait été sur pause pour faire une gerre.J
    e ne c’est pas comment m’expliquer autrement. C vraiment sa qui est assez incroyable.
    cest que 2 ans et ma vie a basculer pour la guerre.
    Maintenant a chaques jours c le sentiment le liberté et de combat intérieur. Pourquoi a cause d’un être qui est pas compatible a la majorité des autres êtres.
    Pour ce qui me concerne j’en reviens tout simplement pas que cela pouvait exister.
    Non ces malade devrait être mis a l’écart. Comme vous l’expliquer si bien, il sont bien trop doué pour etre a l’écart.
    Je me demande c’est qui qui souffre vraiment. Ils doivent faire plus de mal quil peuvent en ressentir.
    Mon plu grand desir dans cette histoire est quil ne s’intéresse plu a ma vie.
    eptembre est bientôt des l’arrivée au canada je vais me faire cadeau de ce livre.
    Continuez votre bon travail cela est un soutien vertuelle qui aide beaucoup. En tout qu’à pour ma par ça maide énormément.
    Surtout que mon entourage me regarde comme si je venais de la planète Mars quand je leurs parle de ça.
    En vous remerciant.

  5. Patricia

    J’ai lu votre livre en quelques heures, merci beaucoup pour tout ce que j’y ai trouvé.
    Très passionnant, je sors d’une rupture avec un tel personnage que j’ai,malheureusement retrouvé point par point… c’est criant de vérité et j’espère que cette lecture va m’aider à avancer car cette personne m’a détruite et je pense que ma reconstruction va être longue entre les mains d’une psychiatre…
    j’écris déjà pour me libérer…
    Merci pour ce livre

    • Merci pour votre témoignage de reconnaissance.
      Oui, écrire peut être très utile pour mettre en marche la prise de recul thérapeutique.
      Bon courage! Geneviève Schmit

  6. Moitieliberee

    Bonjour

    J’ai commandé votre livre …je ne suis pas très bien suite au rapport d’expertise psychologique …je ne me sens pas comprise ….pas reconnue en tant que victime de violence ….l’experte s’est fait manipuler par lui …je vois une psy dans une association des victimes…je serais peut être mieux suivi psychologiquement…j’ai du mal à dire tout et j’ai des problèmes de mémoires je minimise mais lui il n’a pas hésité à tout dire à l’experte !!
    Cordialement

    • Bonjour,

      Merci pour votre confiance !

      Notez tout les faits importants dont vous vous souvenez … cela vous sera utile.
      Il faut avoir un cahier de route. J’en parle dans le livre. Il est important d’alléger le travail de la mémoire …

      Bon courage! Geneviève SCHMIT

      • Moitieliberee

        La psy de lassociation m’a dit de continuer ma therapie avec mon psy…que cest normal de passer par la …de tout lui dire à mon psy ….je me suis confiée à mon ex et lui il s’est est servi contre moi …à l’expertise …

        • Moitieliberee

          Quand j’étais avec lui je me suis confiée