Le manipulateur pervers narcissique lâche-t-il?

3 février 2014 Par

Le manipulateur pervers narcissique va-t-il me lâcher s’il rencontre une autre proie ?

.

.

 

Que se passe-t-il lorsque le Pervers Narcissiques quitte sa proie pour une nouvelle victime ?

Va-t-il me laisser en paix ?

Parfois oui, parfois non …

Cela va dépendre uniquement de ses propres intérêts.

Toute fois, le manipulateur pervers ne supporte pas « perdre » « quelque chose« , et vous êtes « quelque chose » … mais si sa propre sécurité dépend du fait de disparaître pour vous, il le fera sans plus d’état d’âme!

Mots clés

65 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Margot

    Bonjour à toutes et tous

    J’ai 23 ans je suis resté 1 ans avec un pervers narcissique je me suis séparée de lui il y a un mois.
    Au début de notre relation tout se passait bien c’est allé très vite je suis tombée amoureuse très vite. J’habitais à côté de chez lui du coup au bout de 2 mois nous avons décidé d’habiter ensemble. Et là les insultes, les remarques le harcèlement psychologique a commencé. C’est vrai qu’au début de notre relation j’ai tout raconté à mon sujet je lui ai dit que j’avais eu des relations sans lendemain que je n’avais jamais connu l’amour il s’est servi petit à petit de tout ce que je lui avais raconté pour tout sortir et m’atteindre avec ça. C’était les montagnes russes un jour ça allait l’autre jour je me prenais plein de remarques je me faisais traité de p*** de s*****. Il ne supportait pas mes amis du coup je me suis éloigné de eux . Il Critiquait ma mère et mon entourage. Si le ménage n’était pas fait à tant je pouvais être sûr de me faire engueuler. J’étais en Master 1 de droit je n’arrivais plus à suivre mes cours d’autant plus que j’avais un travail étudiant à côté que j’ai arrêté car lui qui est très riche me disait qu’il m’aiderait et qu’il fallait que je me consacre à mes études. Cependant cela ne s’est pas du tout passé comme ça car il voulait en fait que je passe plus de temps avec lui et non que j’étudie. Un jour j’avais trop bu à une soirée et j’ai été parler à un garçon sans idée derrière la tête et sans drague il ne l’a pas accepté et m’a tapé et tirer les cheveux pendant 3h. Je faisais que pleurer il m’a traité de tout après il s’est excusé mais a réussi à me faire culpabiliser et à me faire dire pardon. Une autre fois j’avais ajouté un homme sur Facebook il l’a vu il a cassé mon portable il m’a dit de ne plus jamais refaire ça . En tout il m’a cassé 3 portable . J’ai essayé de partir mais il a pleuré il m’a dit qu’il changerait. Et là je me suis encore plus enfoncer dans la relation et je suis tombée en dépression. Puis je me suis rebellé et j’ai commencé à parler de tout ce qui se passait à mon entourage tout le monde m’a dit qu’il fallait que je parte et qu’il fallait que je le quitte j’ai décidé un jour de faire mes affaires et d’aller chez mes cousins pour quelques temps. Nous nous sommes revus avec le PN quelquefois mais j’avais des doutes sur le fait qu’il me trompe. Il m’a menti il m’a certifié que non sauf que j’ai vu des indices qui ne trompent pas notamment sur le portable. Ma mère lui a téléphoné lui a dit tout ce qu’elle pensait comme quoi c’était un pervers narcissique qu’on avait découvert son jeu de manipulateur et depuis notre relation s’est vraiment arrêter. J’étais très mal pendant quelques semaines puis je remonte petit à petit la pente. Cependant j’ai appris qu’il avait une nouvelle copine et que c’était l’amour fou et je me revois lui et moi au début de notre relation car il fait lui fait exactement la même chose que moi cadeau restaurant weekend en amoureux . Je sais que ces histoires précédentes ne se sont pas passées bien pour lui il me disait que c’était toutes des folles.. pensez-vous qu’il reproduira ce qu’il m’a fait avec d’autres femmes? Quant à moi je suis toujours angoissée mais je prends du recul sur la situation et je me sens beaucoup plus libre mais quel conseil avait vous à me donner pour me reconstruire s’il vous plaît?

    Je regarde vos vidéos et vos dossiers sur le pervers narcissique c’est grâce à ça que j’ai pu savoir que je n’étais pas folle mais que c’est lui qui avait un problème car je ne connaissais pas du tout la définition de pervers narcissique. Je vous remercie.

  2. Belete76

    Vous savez « qu’il sait qu’il n a plus de prise sur vous quand :
    Vous le croisez et qu’il vous ignore totalement alors qu’ avant vous cherchiez à l’éviter,
    Quand vous sortez de chez vous sans regarder l’heure,
    Quand vous souriez chantez en voiture à deux mètres de lui et qu’il regarde tout droit,
    Vous avez les plus belles émotions qu’ il ne pourra jamais avoir,
    Bref ignorer ignorer et un Jour il se lasse d autre proies sont entrées dans son jeu et pour vous c est le plus beau cadeau qu’ il puisse vous faire sans qu’ il le sache,
    Il restera l être vide qui envie, jalouse, manipule, trompe, ment, et reproduit encore et encore un jeu de miroir pour qu’il se sente vivre, exister et surtout ne pas sombrer, (vous voyez qu’il n y a aucune qualité dans cette description de personnalité toxique),

    OUI IL LACHE,
    Je vous souhaite une vie pleine de joie..de bonheur…d amour,

    Une belette parmi tant d autres.

  3. cassandre

    Bonsoir,

    Je suis en couple avec un mari malade, mais j’ai eu parallèlement une relation amoureuse pendant 2 ans avec un pervers narcissique. J’ai voulu tout quitter pour lui quand je l’ai rencontré tant je suis tombée sous le charme de ses attentions, mais au début il a prétexté qu’il ne pouvait pas vivre avec moi car il devait s’occuper de sa mère mais que je devais m’installer chez ma mère et l’attendre.
    Sa mère est ensuite décédée, j’étais au chômage et je lui ai dit qu’on pourrait enfin vivre ensemble, il a prétexté que c’était impossible car je ne travaillais pas, je suis donc restée chez mon mari.
    Depuis 2 ans je je suis accusée de sortir et d’avoir des amants je suis accusée de regarder tous les hommes et de me faire « tripoter » ce que je ne fais évidemment pas;
    Cependant, il me supplie de venir vivre avec lui, clame son amour haut et fort m’offre des cadeaux devant témoin (il offre des choses à tout le monde sans raison apparente mais pour mieux acheter l’affection car il n’a pas d’amis). Il me quitte un mois sur 2 lorsqu’il n’a pas l’attention qu’il mérite, il reformule mes sms comme j’aurais dû lui écrire et finit ses phrases par « compris ». Quelquefois il me dit que comme j’ai un mari, il a le droit de prendre une maîtresse pour rééquilibrer.
    Depuis peu, l’état de mon mari malade s’est dégradé et son pronostic vital est engagé m’obligeant à passer du temps à l’hôpital car je garde pour lui une profonde affection et un grand respect (ce que le PN ne supporte pas) .
    Ne supportant pas ne pas être au centre de toutes les attentions, le PN a abandonné mes affaires laissées chez lui (dont ordinateur et objets de valeur) devant la porte d’un membre de ma famille comme de vulgaires poubelles, il a eu la délicatesse de me prévenir par sms. Je ne comprends pas cette attitude d’autant que j’avais désormais beaucoup plus de temps pour lui et peut être tout le temps. Pensez-vous que je sois totalement débarrassée de lui ? Pour moi son attitude est éliminatoire

  4. Valérie

    Bonjour, 23 ans avec PN et 3 enfants…je suis arrivée à le quitter depuis janvier 2016 … ma question est la suivante: « il est en couple avec une ancienne proie mais continue à me contacter par sms … type « j’ai envie de toi » chansons que nous avions en commun …» sa fiancée,se rend compte de à qui elle fait face au bout de 6 mois et me signale son obsession pour elle depuis des années … je souhaite savoir, si le fait de vouloir garder contacte avec moi est aussi une focalisation sur moi ? … Merci d’avance, je suis en grand stress car je souhaite vraiment m’en débarrasser …

  5. Marie

    Bonjour, j’essaye de quitter mon pn depuis des semaines. J’ai déjà réussi à retourner chez ma maman, mais il me harcèle, refuse d’entendre et d’accepter que je veux en finir, il me force à aller le voir, me menace (ce ne sont pas des menaces en l’air). Je vais devoir aller le voir, il me force à essayer de recoller les morceaux, c’est un homme violent. Je n’en peux plus, j’ai peur.
    J’essaye de dire ce que je veux, mais au final je fini toujours par lui dire oui à tout par peur.
    J’ai tout essayé, je ne sais pas quoi faire pour qu’il accepte de me laisser. Même si je sais qu’il continuera toujours à venir à l’improviste, à m’espionner et à m’appeler, j’aimerai qu’il accepte l’idée que je ne veux pas vivre avec lui, que jamais plus je ne le voudrai.. J’ai l’impression que ça ne s’arrêtera jamais

  6. Amato

    Comment savoir si le pn lâche vraiment ?

    • Tout simplement s’il ne s’intéresse plus du tout à vous.
      Mais le problème est également très souvent dans l’autre sens … Celui où la victime a du mal à lâcher l’autre …
      Bon courage, Geneviève Schmit

  7. Philippe

    Bonjour,

    J’ai vécu 16 ans avec une femme perverse narcissique qui vient de me laisser il y a 6 mois et demi pour une nouvelle « victime ».
    Je m’étais éloigné car je sentais , malgré ses « Je t’aime, tu es l’homme de ma vie , nous vieillirons ensemble etc « , qu’elle avait constitué son vivier de nouvelles proies en sortant seule (évidemment, je ne connaissais pas ses amis ..).
    Et puis ce fut la rupture suite à une crise d’hystérie par téléphone où elle menace de se  » foutre en l’air » à cause de nos 16 ans ensemble ( toujours en train de me renvoyer son marasme et ses énergies destructrices ).
    La soirée est difficile pour moi parce que bien entendu, elle coupe son téléphone me laissant dans l’incertitude du passage à l’acte.
    Pour rajouter à la difficulté de l’histoire, nous travaillons dans la même société…
    Elle appelle le lundi matin au travail pour dire qu’elle est hospitalisée ( vérité ou mensonge ..).
    J’essaie de l’appeler plusieurs fois mais plus de réponse…même par SMS..
    Elle est arrêtée pour Burn Out. Je ne la vois plus. Je n’ai aucune explication.
    Au début, je suis dans le contentement de ne plus avoir cette relation toxique et dévalorisante. Et puis, on me dit l’avoir vu au bras d’un homme et là , tout s’écroule. La jalousie prends le dessus. Je l’imagine heureuse, faisant l’amour avec cet homme que j’imagine mieux que moi, plus beau et dont elle est ( faussement) amoureuse.
    Je ne vois plus le coté négatif de la relation , je ne vois plus que moi seul, abandonné, vide, dans l’ennui et l’isolement ( puisque je n’ai plus d’amis et de famille ).
    je suis comme un drogué sans ma came, dans une période de sevrage imposée par ma PN. Comme elle avait imposé la relation toxique , elle impose aujourd’hui la séparation. Elle gagne encore.
    Et puis, j’essaie de me dire que ce n’est qu’une victime de plus , ou peut-être que ce n’est qu’un ami et je vais mieux.
    Elle reprend le travail. J’ai le cœur qui bat. J’évite de la croiser, je l’évite mais je la vois, de loin, mon cœur s’emballe, elle est toujours aussi belle. J’imagine ma main dans ses cheveux, sur sa nuque , l’embrasser, marcher main dans la main ..
    Un soir en rentrant chez moi un peu tard , je passe devant chez elle ( j’ai envie de savoir ) et là , il est 1 h du matin, il y a une nouvelle voiture garée devant sa maison, de la lumière dans sa chambre.
    Je suis mal, je rentre chez moi, je n’arrive pas à dormir.
    Depuis je pleure, je fais des cauchemars où je la supplie de revenir.
    Je suis seul , je n’arrive à rencontrer personne , forcément, elle est toujours là, ses mains enfoncées dans mon cœur et mon sang empoisonné par sa perversion.
    Je voudrais qu’elle me rappelle, qu’elle revienne, juste pour lui dire non, va t-en, juste pour me venger ( je sais, ce n’est pas un beau sentiment mais c’est humain ), trouver la femme de ma vie et lui jeter mon bonheur à la figure pour lui montrer ma joie d’être en vie sans elle.
    Je sais que je dois me reconstruire et m’aimer avant d’aimer, être heureux seul mais tout ça est bien difficile aujourd’hui.
    Je voudrais remercier Geneviève pour sa bienveillance et j’ai compris aujourd’hui même si c’est trop tard qu’il vaut mieux quitter un PN , que se faire quitter par lui.
    Evitez la double peine et prenez soin de vous.

  8. alexia

    bonjour,
    voici cela faisait 2 ans que j’etais avec lui je l’aimais mais lui préférais garder la relation secréte .quand je lui écrivais des messages ou il ne me répondait alors je l’appelai et puis je lui écrivais plusieurs messages sans quoi tjrs pas de reponse il m’écrivait que pour le sexe je le voyais une fois toute les deux semaine restant une heure avec lui et ensuite il me disait rentre chez toi jamais le temps occupée avec les copains ,quand je demandais quand est ce que tu vas decider a devoiler notre relation et la réponse etait on verra je ne suis pas prés ,ensuite quand je posais des questions il biaisait me disant que je lui mettais la pression me disant tu merite d’aller dormir sur la pelouse,je lui faisait des cadeaux ou je n’avais aucun remerciement et lui ne m’en faisait pas il me disait que j’etais mauvaise comme la gale et d’autre propos pas gentil ce plaignant de lui mettre la pression j’avais toujours tort la hier je lui ai demande d’etre franche avec moi et je n’ai pas lache jusqu’à avoir une réponse et finalement il me quitte mais s’arrete en voiture quand il me croise pour me parler moi je fais tout pour l’eviter puisque il est parti je vois pas pourquoi s’arreter et me parler cela ne sert à rien .
    je ne sait pas comment réagir et surtout que pensez vous de tout cela que dois je faire si il me recontacte?

  9. Lavie

    Bonjour, le pn à besoin de créer un cercle d’amis pour prendre force et s’il rencontre un autre pn malsain comme elle ou lui et que tu en couple c’est le jeu du vice et tu sera humilité sans le savoir où bien tu aura des doutes , mais difficiles d’apporter des preuve.le ou la pn sont malins mais pas intelligent je dirais à voir ? Ils elles sont des grands mito jure sur tout ils elles sont dans le déni. Moi j’ai un enfant se qui fait que je galère autrement je serais pas dans cette situation qui j’espère va bientôt finir .Se sont des égoïstes sans scrupule pas reconnaissant! Elle est vraiment folle inconsciente parfois souvent même !! elle m’a pris dans sà toile mais je dois faire ma vie quitte à partir loin , j’attends voir pour ma fille j’ai fais appel au jaf . voilà pour vous dire pensez à vous soyez libre , sa pas de prix la liberté. Agissez profitez je sais se que sais courage . . .
    Une question Mme schmit y a t il des origines plus manipulatrice que d’autres?je pense que oui .. merci cdlmtBonjour, le pn à besoin de créer un cercle d’amis pour prendre force et s’il rencontre un autre pn malsain comme elle ou lui et que tu en couple c’est le jeu du vice et tu sera humilité sans le savoir où bien tu aura des doutes , mais difficiles d’apporter des preuve.le ou la pn sont malins mais pas intelligent je dirais à voir ? Ils elles sont des grands mito jure sur tout ils elles sont dans le déni. Moi j’ai un enfant se qui fait que je galère autrement je serais pas dans cette situation qui j’espère va bientôt finir .Se sont des égoïstes sans scrupule pas reconnaissant! Elle est vraiment folle inconsciente parfois souvent même !! elle m’a pris dans sà toile mais je dois faire ma vie quitte à partir loin , j’attends voir pour ma fille j’ai fais appel au jaf . voilà pour vous dire pensez à vous soyez libre , sa pas de prix la liberté. Agissez profitez je sais se que sais courage . . .
    Une question Mme schmit y a t il des origines plus manipulatrice que d’autres?je pense que oui .. merci cdlmt

  10. caroline

    bonjour
    j’aimerai savoir si quand on fréquente un pn, même si on s’en est éloignée et qu’on n’a pas laissé la relation s’installer, il est normal de rester déstabilisée ? toute relation même amicale avec un pn laisse t il des traces ? est il normal de culpabiliser de s »^étre faite avoir ? »
    cordialement merci pour votre réponse d’avance

    • Bonjour,
      Cela me semble normal, oui.
      Le fait de « comprendre » permet de revisiter toute l’histoire avec un nouveau regard. On découvre alors très souvent qu’on avait tous les signaux d’alarmes mais que … on y est quand même allés.
      On se retrouve en face de sa propre part de responsabilité et d’ombre … pas simple.
      De plus, il y a la « chimie » de la relation qui laisse des traces, provoquant des émotions qui peuvent être contradictoires.
      Ensuite, on est confronté à ses propres failles, faiblesses …
      Bon courage, Geneviève Schmit

      • caroline

        merci pour la rapidité de votre réponse !
        lors d’un de mes premiers échanges avec lui, il m’a houspillé car j’avais évoqué le fait d’avoir à faire mon ménage. pas intéressant pour lui ! je suis sortie de cet échange mal à l’aise, en me disant que je n’allais plus lui parler. c’est ce que j’aurai du faire, là où je me dis que j’aurai du rester comme ressenti. mais je l’ai recroisé, juste saluer de loin et lui m’a interpellé en me disant « quoi ? tu t’arrêtes pas pour me dire bonjour ? » avec un air indrédule. ai pas été ferme du tout je lui ai dit que là j’avais pas le temps. j’aurai du fermer « la porte » !
        comment aurai je pu lui faire comprendre que je ne voulais plus lui parler ? je me l’imagine mais je pense que sa réaction de me solliciter en demande !
        je me refais la scène parfois ….
        cordialement
        caroline

  11. Christel

    Je souhaitais effacer mon post précédent ,j’ai pas su faire .

    :)
    Bonjour et merci pour cette instructive vidéo.
    Quelle VALEUR PRINCIPALE et essentielle une proie PRÉFÉRÉE doit avoir aux yeux d’un pn pour qu’il lui accorde cette préférence, quel doit être le trait de personnalité, INDISPENSABLE, le plus DÉTERMINANT et particulier de celle ci (pour qu’il la CHOISISSE PLUTÔT qu’une autre, au détriment de critères « OBJECTIFS « (QUALITÉS des victimes ), à moins qu’il la préfère aussi en fonction des QUALITÉS RÉELLES de cette dernière ) ?
    Faut il qu’elle soit PLUS MANIPULABLE, plus docile, plus influençable qu’une autre ,au détriment de critères « OBJECTIFS « (QUALITÉS des victimes ), ou bien faut il qu’elle lui serve davantage de « FAIRE VALOIR » ou les deux ?

    Ex : si elle ressemble a Angélina Joli, qu’elle est belle et intelligente (critères objectifs) mais moins manipulable ,se pourrait il que le pn préfère une Loana moins belle ,moins intelligente, mais qui serait plus influençable ???

    Ou bien préfèrera t’il rester avec une Angélina Jolie qui lui servira de « faire valoir » mais moins manipulable tout de même ?

    Je résume:
    1/ Le pn préfère t’ il, TELLE proie (sa favorite) à une autre, Seulement et
    UNIQUEMENT en fonction de sa DOCILITÉ et sa capacité à se soumettre, plus
    qu’une autre, OU préfère t’il qu’elle lui serve davantage de « FAIRE VALOIR » (quitte à ce qu’elle soit moins docile qu’une autre) ou les deux etc…??
    2/S’appuie t’il sur des aspects « OBJECTIFS « (QUALITÉS réellles des
    victimes),pour faire le CHOIX d’ une proie PLUTÔT qu’une autre ?
    3/Est ce que ce sont les seuls critères essentiels pour lui (il y en a t’il
    d’autres?)?

    :) merci amitiés Christel :)

  12. Christel

    :)
    Bonjour Genevieve et merci pour cette instructive vidéo.

    Quelle VALEUR PRINCIPALE et essentielle une proie PRÉFÉRÉE doit avoir aux yeux d’un pn pour qu’il lui accorde cette préférence, quel doit être le trait de personnalité, INDISPENSABLE, le plus DÉTERMINANT et particulier de celle ci (pour qu’il la CHOISISSE PLUTÔT qu’une autre, au détriment de critères « OBJECTIFS « (QUALITÉS des victimes ), à moins qu’il la préfère aussi en fonction des QUALITÉS RÉELLES de cette dernière ) ?
    Faut il qu’elle soit PLUS MANIPULABLE, plus docile, plus influençable qu’une autre ,au détriment de critères « OBJECTIFS « (QUALITÉS des victimes ), ou bien faut il qu’elle lui serve plus de « FAIRE VALOIR » ou les deux ?
    Ex : si elle ressemble a Angélina Joli, qu’elle est belle et intelligente (critères objectifs) mais moins manipulable ,se pourrait il que le pn préfère une Mimie Mathy moins belle ,moins intelligente, mais qui serait plus influençable ??? Ou bien préfèrera t’il rester avec une Angélina Jolie qui lui servira de « faire valoir » mais moins manipulable tout de même ?

    Je résume:
    1/ Le pn préfère t’ il, TELLE proie (sa favorite) à une autre, Seulement et UNIQUEMENT en fonction de sa DOCILITÉ et sa capacité à se soumettre, plus qu’une autre, OU préfère t’il qu’elle lui serve plus,de « FAIRE VALOIR » (quitte à ce qu’elle soit moins docile qu’une autre) ou les deux etc…?? 2/S’appuie t’il sur des aspects « OBJECTIFS « (QUALITÉS réellles des victimes ),pour faire le CHOIX d’ une proie PLUTÔT qu’une autre ?
    3/Est ce que ce sont les seuls critères essentiels pour lui (il y en a t’il d’autres?)?

    :) merci amitiés Christel :)

    • Bonjour Chritel.
      Les seuls critères requis pour le PN sont l’utilité de la proie.
      Ce peut être comme faire-valoir, ou autre chose.
      Ce qu’il recherche c’est sa satisfaction personnelle.
      Bon courage, Geneviève Schmit

      • Christel

        Merci pour votre réponse ultrarapide c’est rare :)

        Si je vous ai bien comprise,ce n’est qu’une question d’intérêt que lui seul connait,indépendamment des vraies qualités objectives des victimes, de leur docilité ou de leur fonction de « faire valoir »?

        Se peut il que ce soit uniquement un intérêt matériel ou de confort que lui offre une victime(moi en l’occurrence)qui le fait me préférer et rester avec moi plutôt qu’avec sa maitresse plus jolie,intelligente et créative que moi, moins influençable mais plus pauvre ?

        :)
        ps:désolée pour le double post.

  13. Clémentine

    Bonjour,

    Séparée depuis 4 ans d’un manipulateur avec qui j’ai vécu 10 ans et dont j’ai eu un enfant, l’emprise dure toujours. Il me fait une vie d’enfer. Nous sommes passés 5 fois devant le juge en 3 ans (oui, 5 fois) il a été débouté à chaque fois mais persiste. Il se sert de notre fille pour continuer à me nuire et à me faire me sentir mal.

    Il a refait sa vie très rapidement après notre séparation et continue néanmoins à distiller sa haine.
    J’ai rencontré un homme que je pense être normal, et nous entretenons une relation depuis un an et demi. Mon ex a l’air de ne pas apprécier.
    Pensez-vous qu’il va me poursuivre encore jusqu’à la majorité de notre fille ?
    Je n’en peux plus….

  14. Bah

    Bonjour et merci pour votre site. Il est d une richesse et très bien documenté.
    J ai eu , je pense, une relation avec un PN. Il correspond à tous points à la description que vous en faites. Au début c était l homme parfait. Serviable, attentionné j étais LA femme de sa vie, celle qui lui fallait. Puis progressivement, les compliments se sont espacés, les critiques, les petits pics lancés sur le ton de la plaisanterie. Il parlait de son ex constamment en la dénigrant puis en la faisant passer pour LA femme qui avait compte pour lui. Il se faisait un plaisir de me raconter quand il buvait le café avec elle ( car ils ont une petite ensemble). En décembre, il part car il ne sait pas la place que j ai dans sa vie… entre temps il repart avec son ex ( chose qu il a longtemps nie) puis idiote que je suis je le laisse revenir. Là le grand jeu, fleurs et il m offre une bague en guise de son engagement. Tout se passe bien et la un soir alors qu il devait venir me voir, il m informé qu il va chez son ex souffler les bougies d anniversaire de sa petite ( je sais que ca va pas te plaire mais sache que je suis chez mon ex pour souffler les bougies. La j ai eu comme un électro chic. Tout est remonté, les dénigrements, sa méchanceté gratuite,
    le fait de tout vouloir savoir de mon ex pour s en servir lorsqu il disjoncte. Je lui ai demandé de venir chercher ses affaires. Il ne comprenait pas mon attitude etc etc. Il a tenté de me contacter, je l ai ignore puis répondu sur le mode : oui, non ou ok. Il est rentré dans des terreurs monstres . J ai change de numéro de telephone…
    je pense pas être trop bête mais cette personne est entrée dans ma vie ou j avais un besoin immense d amour.
    Ca m à bien vaccine, je pense rester célibataire à jamais. À bientot et encore merci pour vos nombreux conseils

    • Bonjour,
      Un grand merci pour ce témoignage de reconnaissance.
      Et merci aussi pour le partage de votre tranche d’histoire.
      Par contre il serait dommage de donner à cet individu le pouvoir de vous maintenir dans la solitude …
      Bon courage! Geneviève Schmit

      • Bah

        Merci pour votre réponse. Je me donne juste le temps de me retrouver….

  15. Bezard

    Bonsoir,

    Je voulais savoir si un ou une pervers narcissique après être partie puis revenu plusieurs fois, peut décider vouloir rester ami avec sa proie pour la garder sous son emprise ?
    Merci

  16. Freedom

    Bonjour,

    Je suis un homme qui est resté 7 ans avec une perverse narcissique. Nous avons rompus il y a presque un mois et je vis toujours chez elle.

    Je suis venu m’installer dans son pays et me suis retrouvé fort dépendant d’elle au debut de notr vie à deux dans son pays.
    Je vis dan sa maison et 2 mois après être venu m’installer qvec elle, elle est tombée enceinte d’une fille. C’est la mienne cela ne fait aucun doute !
    Mais jsute après la naissance son vrai caractère à prit le dessus.
    Je vous passe les atrocités mqis toujours est-il qu’un jour j’en ai eu marre et je lui ai dit ses quatres vérités. Depuis elle m’a annoncé que c’était fini.
    Comme on se débarrasse d’une vieille chemise.

    Je suis maintenant coincé dans son pays car j’aime ma fille de 1.5 ans plus que tout et je veux me battre pour elle… et c’est la le problème. Ces humiliations à mon égard ne me touchent plus, donc notre fille est devenue l’instrument de chantage absolut.

    Je vais enfin quitter sa maison dans laquelle j’ai fait des travaux lourds et dont aucunes reconnaissances à part « Vu la qualité de ce que tu as fait j’aurais mieux fait de payer quelqu’un ! » et 5 min plus tard « ne laisse rien trainer dans le salon c’est la meilleure pièce de la maison. » effectivement j’ai poncé le parquet, plâtré, et peint toute la pièce avec les moulures. On e parle que de cette pièce bien sur…

    Quand au fait que j’ai tout sacrifié pour venir vivre avec elle, « c’est mon choix et je ne dois en aucun cas l’imoliquer la dedans. » Elle n’a jamais eu de contact avec ma famille, même après la naissance de ma fille. Ma mère qui telephone pour prendre des nouvelles souvent me demandait de lui parler et face à son refus « car c’est trop difficile de parler en français (Je passe mon temps à parler sa langue !) » ma mère à abandonnée l’idée d’avoir des contacts avec elle.

    Récemment les humiliations sont devenues de plus en plus forte et violentes. Les menaces de me prendre ma fille encore pire !

    J’ai décidé de prendre un avocat, de me battre pour ma fille mais j’ai peur car je sais que des que sa mère fait quelques chose (comme la rupture) c’est qu’elle a bien préparée le terrain
    Je ne sais pas à quoi m’attendre si je démarre une procédure comme celle-la.

    J’ai aussi peur pour l’équilibre de ma fille.

    Je pense déménager et cpuper tout contactes avec elle autre que en rapport avec notre fille.

    Essayer de voir ma fille trois soirs et deux jours complets par semaine.

    Ce qui me fait le plus mal c’est de voir qu’elle vit super bien, comme si cette relation avait été balayée en une minute, comme on appuie sur un interrupteur.
    Elle se fait belle à achetée pleins de sous vetemznts sexy (c’est aussi une acheteuse compulsive. tout les jours de nouvelles choses sur internet et pas les moins chères) et elle m’a obligée (via la situation) à garder ma fille, un soir qui n’ets pas censé être le mien pour qu’elle puisse sortir en boîte dans trois semaines avec ses collègues. Je sais très bien qu’elle est en chasse d’un nouvel homme.

    Ce qui me ferait le pkus mal maintenant car je suis encore impliqué émotionnellement, c’est qu’elle refasse sa vie avec un homme vien et une meilleure sotuation financière que moi. Qu’elle devienne vraiment gentille à tous égards et que je finisse seul. Je ne suis pas riche mais je gagne ma vie.

    Est-ce que les pervers narcissiques peuvent être heureux si ils trouvent le bon partenaire ?

    Que dois je faire piur donner l’environnement le pkus sain possible à ma fille au cas ou sa mère lui fait du tord ?

    Comment vais-je un jour pouvoir me reconstruire et refaire confiance ?

    Je n’ai jamais été suicidaire mais j’y pense beaucoup ces derniers temps. Je suis quelqu’un d’extraverti, genereux et surtout ouvert d’esprit. Je travaille dur car je suis passionné dans mon domaine mais elle a plusieurs fois essayée de détruire ma confiance en moi au niveau professionel. Me disant que mes projets professionels étaient bien au dessus de ce que je pouvait réellement faire.

    Dernièrement j’ai dit que je ne m’occuperait pas de ma fille ce f1meux spir pu elle était censée sortir car elle me manquait trop de respect. La violence et la gaine n’ont jamais été aussi grande. « Tu es dans une situation pathétique, Arthur (mon meilleur ami qui est aussi le parrain de ma fille) ne se serait jamais mit dans une situation pareille car c’est un vrai homme ! Tu n’a aucune valeur et n’espère pas influencer notre fille avec cela ! Si tu ne viens pas la prendre ce soir la, je prendrai une baysitter et tu ne verras plus jamais notre fille ! ».

    Ça ce n’est que parce-que j’ai ommis l’idée qu’elle me manquait de respect du au fait que elle a prit ma fille le weekend passé chez ses parents pendants 4 jours alors que je devais m’en occuper, sans me tenir au courant pu me prevenir en avance.

    Je vais tenir le plus longtemps que je peux et j’espère que le premier entretien avec mon avocat me donnera un peu d’espoir pour sortir de ce despotisme dans lequel je me suis mis.

    • Garcia

      Bonjour, je suis dans une situation semblable , vous avez un enfant donc rester fort éloigné vous un max de cette femme si possible et profitez de la vie, vous devez pas lui donné se plaisir de vivre dans sa bulle . Courage ..
      Garcia j .

  17. MALIK

    BONJOUR, PARTIT EN FORMATION DURANT UN AN UN KINE QUE JE PENSE PN A ATTIRE MA FEMME DANS SES FILETS.
    LUI ETANT MARIE IL A ROMPU SANS DIVORCE ET S EST INSTALLE AVEC UNE AUTRE FEMME DURANT 3 ANS ET AVAIT DES CONQUETES REGULIEREMENT
    LES PROMESSES FAITES A MA FEMME DURANT LEUR DEBUT DE RELATION AMOUR, MAISON, ETC ET MAINTENANT ELLE A DECIDE DE VIVRE AVEC LUI ET MES ENFANTS
    iL A SU L ATTIRE A TRAVERS DES WEEK END RESTAURANT ETC, CETTE RELATION TROP RAPIDE PEUT ELLE ME SUGERER QU IL S AGIT D UN PN

    • Bonjour,
      La rapidité dans la relation est très souvent présente dans une relation d’emprise, c’est un fait.
      Maintenant cela ne suffit pas pour cataloguer un individu …
      Bon courage, Geneviève Schmit

  18. loulou

    Bonsoir,

    Pas tellement de hasard si ce soir je rédige ces quelques mots, non pas à la recherche de réponse mais plutot vers une dissipation de doute…
    J ai toujours été dans une sorte de dépendance affective pensant avoir réglé la problématique des hommes que j attirais, et , qui m attirait….. Le dernier en date (père de ma fille) est décédé bien jeune, j avais 28 et lui 35, et notre fille 2… C etait il y a 13 ans. J ai mis 11 ans à me reconstruire d une relation destructrice de 7 ans avec un homme aussi beau, intelligent, drole et charmant que manipulateur et destructeur. Apres sa mort, le vide, aujourd hui davantage percu comme un cadeau de la vie.La philosophie et la spiritualité m ont été d une précieuse aide, tout comme le temps.
    Je me croyais guérie… Auto protection interdiction de craquer, je n ai jamais refait ma vie.
    Il y a 1 an je recroise une veille connaissance de Paris, je vis sur Barcelone depuis quelques années. Lui à présent dans le sud, évoque une relation avec une femme de 10 ans de plus qu il considere comme sa mère bien qu en couple mais à distance sans sexe mais avec beaucoup d amour.
    Il y a 8 mois , il vient me rendre visite quelques jours, et là , le début de la fin.
    Le prince charmant, puis le prince pas si charmant.
    Je lui tend de perches sur son amie, rien, il n en saisi aucune, il est l homme d une seule femme me dit il, moi… J y crois, j ai envie d y croire, après 11 ans de reconstruction il me semble le bon gars, celui qu on attend, un reve eveillé, c est chouette, c est enfin mon tour…
    Il est brillant, il me fait rire , il manie bien la langue, il m embrouille, je suis curieuse mais ne pose plus de question, je sens les choses m echapper, mais j obeis, c est quand il veut.
    Il devient tres rapidement indisponible mais c est moi qui suis pénible, autoritaire, impatient, et tout le contraire, tres disponible, je suis l unique, il me donne et reprend.. Je lui pose des questions claires et n obtiens jamais de reponse..
    La situation devient obscure, de plus en plus , 8 mois durant, avec des semaines entieres nourries d a minima 1 appels quotidiens et 15 messages, puis 3 jours plus rien, il veut etre seul, je comprends rien, je l etouffe, lui qui me bombardait de messages la vieille..
    Il me dit que je suis folle de lui et que je dois desserer alors que moi je sens les mensonges, les non dits et ca me rend dingue.. Il me pourrit meme à distance pour m envoyer des pardons avec des coeurs, et si je suis desagreable le lendemain, suis vraiment une casse couille parce que lui s est excusé..
    Mes amis m alertent, je vois bien que ca va pas, je ne suis plus la meme, au delà du reste les mensonges sont vécus comme une terrible trahison, et c est vrai suis vachement moins pétillante qu’il y a un mois, puis 2, puis 3…. Sauf que l histoire, elle me parle comme une sensation du « déjà donné » .. j ai vécu plus dur, le deuil, le vrai, le deuil compliqué alors c est pas 4 mois qui vont fouttre en l air 11 ans de reconstruction. Je le mets face à ces contradictions, il lache le morceau, il parle, elle c est sa maman et moi sa copine, sauf que sa maman le voit comme son chéri..
    Et c est la ou tout les potes te disent, COURAGE FUYONS !
    Et pourtant tu restes, tu te dis pourquoi pas accepter..
    Les masques tombent et notre relation avec.
    Il me dis que seuls les actes comptent et je n ai que des mots, des coeurs et des je suis pas joignable, quand il veut, seulement quant il veut.
    Ce n est plus du tout le prince charmant du debut, il me fuis puis me harcele, en me disant toujours toujours que c est moi l accroc.
    Il me rend visite mais ne me fais pas l amour…
    C est plus comme avant… Et pourtant il me dit sans cesse : tu es dans ma tete et dans mon coeur.
    Lors de notre dernière conversation, il y a 3 jours, j en ai pris plein la tronche, 1h30 de monologue pour m expliquer l inexplicable puisque de toute facon il a toujours été flou, comme il etait capable de dire blanc puis noir….
    Le lendemain j ai coupé. J ai demandé à mon meilleur ami de lui dire de me laisser tranquille.
    J avais compris , que pas 2 fois…
    Bien evidemment depuis 3 jours il envoie des tartines à mes deux meilleurs amis, pour redorer son image et faire de moi une dépendante affective cinglée qui comprend rien.
    Mais egalement pour signifier que d ici quelques mois tout ira mieux, nous serions potes, d autant plus qu il va venir s installer sur Barcelone.
    Je lui ai donc envoyé un dernier message stipulant que jamais je ne souhaitais le recroiser et encore moins au coin de ma rue, dans cette ville ou je m etais reconstruite. Et que je ne permettrai pas à nouveau l ouverture d une relation avec lui, peu importe que celle ci soit amicale ou amoureuse.
    Il a très mal pris ce message, encore des tartines à mes amis, d apres lui ma réaction est puérile.
    Je rigole doucement.
    Mon amie lui a gentillement expliqué que j avais raison, mais il est encore perché dans ses explications…
    J espere qu il lachera ce projet, et moi avec.
    Ma seule peur ?
    Retomber à nouveau, oh non pas à cause de lui mais d un autre, faut bien l avouer j ai un penchant…
    J ai découvert votre site, les articles et precieux conseils, un peu de lumière…
    Cette histoire ne m arrive pas par hasard, tout comme ce schema repetitif dans lequel je me sens englué.
    Cela dit j ai fait des progrés de 7 ans je suis passé à 7 mois et sans etre à terre cette fois ci…
    Instinct de survie probablement, et le coeur à force un peu moins solide pour encaisser, ou enfin si, un peu plus mais un peu moins longtemps.
    Les jours qui viennent, les mois qui viennent, il va me falloir à nouveau combattre contre des tentations destructrices, mais le temps nous arme mieux, et comprendre, mettre le cerveau à la direction des émotions permet aussi de se libérer.
    L.

  19. Cécile

    Bonjour
    J’ai eu affaire à un pervers narcissique au travail. Cela lui a pris trois ans pour se débarasser de moi. Je suis partie en mes termes. Beaucoup de gens m’ont dit qu’il n’aura aucune pensée pour moi après mon depart mais je doutais de ce fait car il a voulu détruire ma vie de famille, ma carrière et il n’a pas de preuve que son jeu a marché car j’ai coupé tous les ponts avec cette entreprise.
    Je viens juste d’apprendre qu’il a essayé de faire parler un de mes employés loyaux (que je connaissais bien avant que nous nous retrouvions dans la meme entreprise. Il voulait savoir s’il avait toujours des contacts avec moi. Il lui a bloqué une promotion. J’ai signalé à cette personne de partir car j’ai peur qu’il soit la prochaine victime.
    Le comportement de ce pervers semble extrême ou est-ce la norme? Va-t-il continuer à créer ce climat de peur autour de ceux qu’il considère mes fidèles amis?
    Je voulais partager cette experience avec vous car il est clair que les avis que j’ai reçus sont contraires à mon experience: je suis partie mais il est encore obsédé par moi qui n’étais qu’une sulbalterne. Pitoyable.

  20. Avci

    Bonsoir j’ai vécu avec un pn depuis cinq ans ons est divorce il ma pas laisser tranquille maintenant il a trouver une autre esque il reviendra t’ils vers moi ??
    Mes enfants et moi on a plus de contact avec lui ni lui il nous appel plus ca un risque qu’il revien vers nous

  21. Elodie

    Bonjour,
    Je vis avec un homme qui je pense, est un manipulateur mais je l aime tellement que quelque fois j en doute.

    Si cela s averait être vrai comme réussir à m en éloigner?
    Je n ai aucun moyen financier de partir d où je suis..

    • Avez vous un choix ?
      Si c’est un PN, c’est un choix entre la vie ou la folie !
      Donc, Organisez vous dès maintenant.
      Bon courage, geneviève Schmit

  22. J’ai vécu deux expériences avec des PN ….
    Le premier était le pére de mes enfants, et cela a duré 21 ans….
    Le second, que j’ai quitté il y a un mois, aprés 5 ans de relation chaotique….
    Je n’ai plus confiance dans les hommes
    Je n’ai plus confiance en moi
    Pourquoi personne ne nous aide?
    Aidez moi

  23. Sabine

    Bonjour,

    Je suis en instance de divorce d’un PN, après 10 ans de vie commune. La situation est difficile car il y a 2 enfants très perturbés par la situation.
    Je suis dégoûtée par la justice française qui ne m’a pas protégée (il a eu une condamnation pénale de 6 mois avec sursis pour violences contre moi suite à 2 plaintes que j’ai déposées) et qui ne protège pas mes enfants (8 ans 1/2 et 7 ans, 2 garçons qui sont ses jouets préférés, le petit étant son chouchou attitré).
    Lors de l’ONC, la JAF a imposé une garde alternée (sa condamnation pénale n’était pas encore prononcée et il a fait croire à la juge que si je me présentais avec une minerve et une atèle c’était parce qu’il s’agissait d’une dispute conjugale commune, son avocat allant jusqu’à affirmer à la Juge que je faisais du cinéma et que le Procureur avait fait savoir qu’il y aurait une classement sans suite de la dispute !).
    Mes enfants sont ballotés entre deux modes de vie totalement différents et moi je me bats tous les jours pour eux afin de leur apporter amour et confort.
    Mais aujourd’hui, envers et contre tout, je pense que mon petit de 7 ans est un PN. Bien sur, j’ai essayé de me rassurer et me dire qu’il ne faisait que reproduire ce qu’il avait pu observer de son père, que, comme vous le dites, les enfants sont d’instinct des manipulateurs, donc il l’était aussi, certainement plus exagérément que son grand frère.
    Mais de temps en temps, il devient incontrôlable : plus rien ne l’atteint. Il est violent, il répond, il singe, lorsque je le punis (assis sur un tabouret), il se lève et vient me défier… Des exemples, j’en ai malheureusement à la pelle ! Quand j’essaie de discuter avec lui, il me répond qu’il ne veut pas m’écouter et qu’il en a marre que je lui parle ou qu’il ne sait pas pourquoi il fait telle ou telle chose. Quelques fois, il se met à pleurer, mais jette des petits regards avec sourire en coin ! De la comédie pour m’apitoyer !
    Peu de gens connaissent cette facette de sa personnalité (à l’exception de mes parents et de son ancienne nounou qu’il a frappé et menacé de mort et qui n’a plus voulu le garder. En classe ou au judo, il est très, trop, discret. Tout le monde le trouve mignon.

    La psychologue du commissariat m’a dit que mon problème était mon niveau d’empathie très, trop, élevé. J’en suis bien aise, mais je ne vois pas comment ce constat va m’aider et aider mon petit.
    Je suis complètement désemparée car je ne sais plus comment l’aider. Je l’aime de tout mon cœur, mais je n’arriverai pas à supporter 10 autres années comme ça.
    Il a demandé via l’enquêtrice sociale de vivre avec moi, il ne veut pas vivre avec son père qu’il trouve méchant.
    Comment m’en sortir ? En plus, je pense à mon fils aîné qui subit tout ça lui aussi et qui heureusement me ressemble et prône le bonheur avant tout !

    • Bonjour,
      Faites des choix qui vous respectent et qui protège en même temps votre enfant… avant qu’il ne soit trop tard.
      Parlons en si vous le souhaitez.
      Bon courage, Geneviève Schmit

  24. Amandine

    Bonjour, cela fait maintenant 4 ans que je me suis séparée de mon ex-conjoint, manipulateur et PN. J’ai coupé les ponts avec lui totalement depuis 1 an (je n’ai pas pu le faire avant pour cause de papiers en communs, comptes, etc…). Dès notre séparation il y a 4 ans, je l’ai bloqué sur FB, sur mon tél, ai fait le ménage dans nos amis en commun et avais gardé uniquement les emails comme moyen de communication avec lui pour les papiers.
    Depuis plus d’1 an, je lui ai demandé de ne plus me contacter, de me laisser tranquille et de vivre sa vie pleinement car j’allais le faire, de mon coté. Et malgré ça, il m´écrit fidèlement un email tous les 3 mois pour « voir si ça va ». Ça fait donc 1 an que je ne réponds plus à ses emails, mais il continue à m´écrire.
    Nous nous sommes malheureusement croisés il y a 2 mois, à l’occasion de l’enterrement d’un ami que nous avions en commun. J’ai réussi à déjouer ses plans pour m’isoler et suis restée indifférente à son petit jeu de compliments et autres tentatives de séduction.
    Cette semaine encore, je viens de recevoir à nouveau un email de sa part avec des banalités profondes. Je viens de bloquer son adresse e-mail. Mais je me pose la question tout de même: va-t’il me lâcher un jour? Ça fait 4 ans que nous sommes séparés!!! Que dois-je faire? Le menacer de déposer une plainte pour harcèlement? Ou est-ce là encore une façon de rentrer dans son jeu malsain?
    Merci d’avance pour vos conseils.

    • Bonjour,
      Votre comportement est parfait.
      Il faut continuer à l’ignorer.
      De plus, maintenant, je vous suggère de ne plus vous préoccuper de ce qui se passe dans sa tête. Lâchez le vraiment.
      Il arrêtera, il n’arrêtera pas … il est juste pitoyable.
      Tenez bon, Geneviève Schmit

  25. RACAPE

    Bonjour,

    Je vis avec mon mari depuis 15 ans et marié depuis 2 ans.
    Dans l’année de notre mariage, lors d’une formation professionnelle, il a rencontré une femme, pour lui c’était sa moitié , « son âme sœur ».
    Je lui en ai beaucoup voulu, de ce rapprochement, sachant que nous allions nous marier. Comme je l’aimais, j’ai dit oui.
    1 an passé, il devenait irritable et s’éloignait de moi, je gérais les enfants toute seule.
    Il ne se sentait pas très bien dans sa peau, il a décidé d’aller voir une psy, seul. Par la suite il m’a demandé d’aller voir la psy, afin de discuter de notre relation.
    J’ai dit à la psy (seule), qu’il me mettait la pression, que rien n’était bien pour lui, et qu’avec tout cela je m’étais perdu, je ne suis plus joyeuse.

    Nous avons eu une discussion, il m’a dit qu’il n’avait plus de sentiments pour moi et que nos destins se séparaient, mais quelques jours plus tard, il me disait qu’il ne pouvait pas vivre sans moi.
    Donc je retombais dans le panneau.

    Maintenant, il me repousse de nouveau, je me sens sale, il s’occupe plus des enfants, j’en deviens jalouse.

    J’ai compris qu’il me montre que s’il n’était plus là, je ne serais rien sans lui. Et c’est vrai, je n’arrive plus à penser par moi même.
    J’ai peur de me retrouver seule, abandonnée.

  26. Yasmina

    Bonjour,j’ai connu un Pn pendant 2 mois et il ne m’a pas quitté mais juste ignorer,je me suis bien renseigné sur ce terme pour être sûre.
    Je sais très bien qu’il a trouver une autre proie.
    Mais c’est étrange ça fait 2 mois que je n’ai plus de contact avec lui, je ne l’aime plus.
    Mais je me tourmente l’esprit à savoir pourquoi j’ai accepté d’être son jouet pendant 2 mois.
    C’est très peu mais d’être rabaisser et toujours ressentir ce sentiment de culpabilité alors je n’était coupable de rien.
    Comment j’ai pu me faire autant de mal ?

    • Excellente question Yasmina …

      • Yasmina

        Ce sentiment s’estompera avec le temps je l’espère et tout faire pour me pardonner…

        • Sophie

          Moi aussi je pense que je viens de vivre la même chose que vous pendant 2 mois mais je comme je l’ai déjà vécu pendant pas mal de temps y’a quelques années cette fois je me suis aperçu de la supercherie et de ses mensonges très rapidement
          J’ai des radars et je l’ai détectée y’a quelques semaines et j’avais raison sur toute la ligne et je l’ai quitté.
          Il m’a fait la réflexion que je m’éloignais et j’ai jamais répondu à ces attaques car j’ai compris comment fonctionner avec eux et c’est moi qui suis partie. Il s’est aperçu que je m’étais aperçu car il se mettait à nouveau à « m’aimer » mais c’était faux et je l’ai encore grillé plusieurs semaines mais il ne le sait pas et là il l’a mauvaise mais c’est fini et il me manque pas et je pleure pas. J’ai souffert de ça y’a quelques années et là j’ai souffert maintenant comme je connais leur fonctionnement je les détecte et je me tais et voilà

  27. Bonjour,
    Voilà mon histoire un peu particulière
    je suis resté 6 ans avec mon homme sur qui j’ai tout misé et que j’aimais profondément
    je l’ai attendu pendant 4 ans car il était incarcéré dans une prison
    j’ai étais toujours là pour lui financièrement et physiquement était la seule personne qui le soutenait alors que sa famille et ces amis l’ont délaissés pendant la prison.
    J’ai fais beaucoup de sacrifices pour lui oui je me suis sacrifié pour lui!
    je me suis prostituée pour notre couple pour assouvir au besoin du couple pour essayer de construire une vie meilleure et ça il le sait très bien car c’est lui qui à voulu cette vie!
    c’est un homme avec beaucoup d’égo et de caractère, il est très exigent et macho il est violent physiquement et verbalement et cela me dérangeais mais je l’ai accepté car je l’aimais trop.
    une fois sorti de prison avec bracelet électronique pendant 8 mois donc les sorties en amoureux c’étaient limités.
    1 an après ans son bracelet notre histoire prend fin.
    Mais quelques mois avant qu’il me largue j’avais senti qu’il été distant et les disputes s’enchènées donc par la suite j’ai mené une enquête
    il sévère que monsieur ai trouvé une fille qui soit disant travaille pour lui et que c’est professionnelle et rien d’autre et qu’ il fallait que J’accepte mais lol!
    ensuite il m’a présenté cette fille en question pour me montrer qu’il n’y a rien entre eux
    mais je n’ accepte pas cette situation du coup ça s’est dégradé dernière dispute très violente
    il m’a largué en disant que j’étais une merde, qu’il n’avançait assez vite avec moi qu’il avait perdu du temps avec moi et qu’il fallait q’il se débrouille sans moi maintenant que j’avais du vices, que j’étais fausse etc etc
    et n’arrête pas de me rabaisser je ne comprends pas ces reproches après tous ce que j’ai fait pour lui!!
    j’ai très mal vécu la séparation j’ai fais une dépression amoureuse pendant 2 semaines sachant que je suis loin de ma famille et de mes amis
    je n’avais que lui de toute façon mes proches ne peuvent pas connaitre la vrai histoire car je suis obligée de leurs mentir par rapport à mon travail pour me protéger et les protéger aussi.
    Malgré tout on a partagé des bon moments de complicité, nous avons traversés des moments très difficile ensembles, partagé nos pleures, on s’est mutuellement présenté à nos familles et 2 mois avant notre rupture il m’avait dit je t’aime…
    j’étais toute seule face à cette dépression
    il culpabilisé de me voir souffrir me demandant tous les jours de mes nouvelles mais sans l’intention de se remettre avec moi alors que je lui ai supplié de revenir…
    ensuite j’ai fais silence radio et lui continue à m’écrire pour voir si j’allais bien ou si j’avais besoin d’un service je lui répond juste que je n’ai besoin de rien point.
    avec un peu de recul j’ai eu la haine et j’ai décidé de couper les ponts pour ne pas souffrir il l’a mal pris sur le coup.
    cela fait maintenant 1 mois qu’on s’est séparé et il continue à m’écrire pour savoir si j’ai besoin de lui ou d’autres chose et qu’il fallait pas que j’hésite à lui demander
    je lui répond que brièvement je suis toujours en silence radio et essaie de tourner la page même si c’est dure encore.
    que dois je penser de lui?

    • Ce que vous « devez penser de lui » ??? Que c’est un dingue !
      Et que penser de vous … que vous avez besoin de vous faire aider par un thérapeute car il est totalement anormal que pour vous l’amour soit ce que vous avez décrit de votre relation.
      Faites vous aider !
      Par ailleurs, lorsque l’on est en « silence radio » … on ne le lui écris pas … on ne répond pas 😉

      Bron courage! Geneviève Schmit

      • Oui j’ai ouvert les yeux, je veux m’en sortir, sortir la tête de l’eau et je suis déterminée! mais malheureusement la situation est plus compliquée que ça car quand je ne lui répond pas un minimum il s’impose à débarquer dans mon nouveau chez moi pour vérifier si je vais bien car soit disant il s’inquiète donc je suis obligée de répondre « je vais bien » pour qu’il me lâche.Ce qui me ronge c’est qu’il est encore dans mon ancien appartement avec sa nouvelle copine chose que je n’accepte pas! je ne peux pas les dégager car il me menace de tout dire à ma famille par rapport au travail que je fais avec preuve à l’appuie! je suis bloquée je ne sais plus quoi faire, je suis coincée et obligée de subir!! J’ai trop la haine envers lui je lui ai dit clairement que je ne souhaitais plus qu’il demande de mes nouvelles il m’a dit ok, il ne me harcèle pas mais j’ai peur que ce soit un vrai pn et si c’est le cas j’ai peur qu’il ne me laisse pas tranquille aidez moi je ne sais plus quoi faire!!

  28. Marthe

    Bonjour, j’étais en couple avec je crois 1 PN depuis quelques années.
    Je n’ai pas habitée avec lui car j’ai enfants qui ne sont pas de lui.
    Relation très chaotique où j’étais coupable de tout. Violences physiques et psychologiques.
    J’ai l’impression de quitter une secte.
    À bout de souffle je l’ai insulter par écrit car j’étais à bout d’exister à temps partiel.
    Il m’a dit qu’il ne voulait plus jamais me voir du bout des lèvres.
    Je suis déchirée entre l’envie qu’il me rappelle et l’espoir de m’en sortir.
    Mais je m’en veux pour mes écrits et ai l’impression d’avoir disparue.
    J’ai des douleurs physiques violentes.
    Je me demandais les chances qu’il ne me rappelle plus puisque j’ai atteint son ego macho… Je suis vraiment perdue.

    • Bonjour,
      Impossible de prédire ce que cet individu fera ou pas …
      C’est à vous et à vous seule de vous protéger de lui en bloquant tous les accès et en parallèle de cela, de voir un thérapeute pour vous aider à reprendre confiance en vous
      Bon courage! Geneviève Schmit

  29. rouge gorge

    bonsoir, Mme SCHMIT

    j’ai découvert récemment votre site.
    vos petites vidéos et ce que je peux lire des commentaires m’ont fait comprendre que je suis en contact depuis une dizaine d’années avec une PN.

    Je suis un homme et il n y a pas trop de témoignages masculins mais les mécanismes de manipulation et de lavage de cerveau sont les mêmes.

    J ai un mal de chien à sortir de cette relation, après tant de tentatives et de retours(je crois que c’est la norme pour ce type de relations)

    Malgré le mépris et l’indifférence du PN, on y retourne encore et encore.
    Comme une drogue dans les veines et on ne peut pas vivre sans sa dose.

    Moi j’ai encore rompu il y a 5 mois et je sais qu’elle multiplie les sorties pour trouver une nouvelle proie pour finalement peut être revenir vers moi si elle ne retrouve pas quelqu’un qu’elle pourrait utiliser comme moi.

    Et je serais bien capable d y retourner car elle me manque malgré tout, même si elle me détruit à petit feu.

    Ne plus savoir qui on est, ne plus se reconnaître et ne plus s’estimer, c’est cela qu’on ressent dans ce type de rapport.

    Je vais me battre encore une fois pour me dégager de cette relation toxique, c’est un combat de longue haleine avec des hauts et des bas, je crois qu’il faut saisir toutes les occasions pour se valoriser soi, se trouver moins minable que l’image que le PN vous renvoie constamment.

    Même si la solitude est dure parfois, elle vaut mieux que la soumission.

    Merci pour vos vidéos , je les trouve réconfortantes.

    Amicalement
    M

    • Un grand merci pour votre témoignage.
      Il est vrai que peu d’hommes osent livrer leurs émotions et leurs souffrances…
      Bon courage! Geneviève Schmit

      J’aurai plaisir à vous lire sur mon Facebook Pro: Soutien.Psy

      • ROUGE GORGE

        Bonjour, Mme SCHMIT

        Merci pour votre soutien et vos encouragements qui m’aident à continuer dans la reprise en main de ma vie.

        Je me suis commandé le livre Imparfait libre et heureux de Christophe ANDRE que vous conseillez .

        je ne manquerai pas de vous contacter sur votre Facebook pro, si je me sens manquer de forces.

        Encore merci pour ce que vous faites.

        Amicalement

  30. Steph

    Bonjour Madame Schmit,

    j’étais pendant 9 ans avec me semble t-il un PN (au début c’était comme dans les comptes de fées,puis il me disait que j’avais de la chance d’avoir de vraie relation familiale avec mes parents, j’ai appris après la rupture qu’il m’a trompé mais pendant la relation il a embrassé une copine à ma soeur pour « me montrer ce qu’il était capable de faire si je le laissais seule… » – et il me disait que c’était de ma faute que j’étais une petite amie peu présente…. il mentait sans arrêt et cela même si j’avais la preuve à l’appui,il trouvait toujours des excuses, il a toujours raison, il voulait toujours me montrer qu’il était mieux que mes parents, il me disait qu’il ne voulait que moi, il me disait que j’étais nulle, il me traitait comme un enfant, je devais tout faire comme lui voulait, je n’avais pas le droit d’aller m’exposer au soleil par peur que j’attrape le cancer, il était flou dans ses paroles, une fois qu’il me confiait quelque chose le lendemain quand on en reparlait il me disait que c’était faux… Il faisait du chantage affectif, il me poussait à bout et il m’est arrivé de lui mettre une gifle au début il me disait tu vois tu es une méchante, d’ailleurs j’étais toujours la méchante il n’assumait rien ! et pourtant à l’entendre c’est le meilleur, par la suite il m’a rendu une ou deux fois la gifle et il m’a dit que c’était normal… puis il me faisait toujours culpabiliser, quand je parlais de moi il changeait de conversation, il augmentait le son de la TV quand je voulais lui parler sérieusement, il vérifiait tout : comment je rangeais les choses, comment et où je faisais les courses… il était toujours dans mon dos. il me parlait comme un tyran je devais toujours lui rendre des services sinon j’étais la méchante qui ne fais rien …. je me sentais mal, avec un poids dans mon corps, je pensais même que j’étais folle…) Début janvier je l’ai quitté. Le 31 il m’a tiré les cheveux suite à une dispute et le lendemain je suis partie. Je l’ai ignoré pendant deux.Heureusement que j’étais chez mes parents. La première semaines il était tous les jours devant le portail, puis j’ai eu des messages très méchant et me faisaient culpabiliser de le laisser seul, que je ne pouvais pas renier 9ans comme cela, que ça devait être mes parents qui me tenaient en otage… que je n’avais pas de coeur parce que je ne le laissais pas voir le chien.. que lui n’aurait jamais fait cela… bref il y a un mois j’ai rompu le silence en lui disant tout ce que j’avais sur le coeur, mais au final c’est comme parler à un mur… et puis il fait encore comme s’il avait le contrôle sur moi (c’est mon ressenti et interprétation) puisqu’il me dit à quelle heure je dois me coucher, qui je ne dois pas fréquenter… et puis j’ai le sentiment qu’apres m’avoir écrit intensivement, il baise le régime puis quand il voit que je n’écris il me dit tu vois tu as quelqu’un d’autre… il m’envoie aussi des photo de lui mangeant seul pour me montrer qu’il est seul à cause de moi.. 10 jours après la rupture il avait déjà une autre mais ça ne l’a pas empêché de m’écrire tous les jours pour me harcelé… alors quand je l’ai rappelé il m’a dit que c’était de ma faute que je ne lui avais pas parler pendant deux mois dans du coup (hors au bout de 10 jours il en avait une autre), il se sentait comme mort et qu’il a du voir s’il était encore vivant et qu’à cause de moi il a fait mal à une autre fille – car deux jours après que je l’ai appelé il a viré la fille et m’a directement fait une copie écran de la conversation échangé avec cette dernière. Puis il m’a dit tu vois tu es tout pour moi oubli tout et reviens… BREF je me rends bien compte que s’il est bien un PN – alors là en lui répondant je rentre à nouveau dans son jeu. Pourriez vous me dire s’il faille que je coupe court avec ce dernier et s’il est selon vous un PN ? et une autre chose me déroute, ce dernier à un comportement sadique avec les animaux. depuis que je ne suis plus avec lui les langues se délient (il pourrait taper des oiseaux tout en rigolant..) – il est vrai que j’ai souvent trouvé qu’il n’avait pas de compassion – quand je pleurerai il n’était pas perturbé et moi je ne comprenais pas cette indifférence. Il m’a dit qu’il était avec moi comme sa mère était avec lui…Est ce normal que 3 mois après je me regarde toujours au tant les articles sur les PN ? … Je vous remercie pour votre éclaircissement. Merci beaucoup.

    • Bonjour,

      Cela me semble tout à fait normal. Par contre, à vous maintenant de choisir d’arrêter ce comportement qui vous maintient dans une mauvaise énergie …
      Cela demande de la volonté, mais cela en vaut la peine!

      Bon courage! Geneviève Schmit

  31. charvot

    Bonjour Geneviève,j’étais avec un pn depuis 4 mois,la semaine dernière en allant chez lui sans le prévenir je l’ai pris sur le fait avec une autre femme avec qui il est depuis 1 an.Je suis restée en contact avec cette femme qui continue à le voir,il lui dit que je ne suis qu’une folle qui le harcèle,m’a menacé de ne plus mettre les pieds chez lui.J’ai très peur qu’il revienne et me face du mal car c’est également quelqu’un de violent,malgres le fait que je lui ai dit que je porterai plainte s’il me reconctactait.Pensez-vous que je doive le craindre ou qu’il va tenter une quelconque approche?
    cordialmement.

    • Bonjour,

      Il ne faut jamais sous-estimer le pouvoir de nuisance d’un manipulateur pervers…
      Le mieux est de vous protéger en bloquant son téléphone et toutes les issus …
      Bon courage! Geneviève Schmit

  32. Garcia

    Bonjour Geneviève!
    Je pense être tombée sous l’emprise d’un pn!
    Mon problème c’est que j’ai réussi a le voir dès le début, sans toutefois réussir a m’en aller! Et tout est allé très vite!
    Son emprise et son autoritarisme devenant trop important, j’ai prétexté avoir rencontré un autre homme! Je savais que ce serais son point de non retour!
    Effectivement, il l’a pas toléré et de ce fait, m’a balayer de sa vie d’un revers de la main!
    Il a bloqué les numéros de téléphone! J’ai l’impression de n’avoir jamais existé…. C’est très difficile!
    J’arrête pas de me demander si je lui manque, si lui aussi est triste!
    Comment tenir bon??
    Merci pour vos conseils!

    • Bonjour,

      Votre instinct de survie est énorme et surtout … vous avez su l’écouter ! BRAVO !!
      Maintenant il vous faut travailler vos failles … manque de confiance et d’estime de soi qui engendre la peur de la solitude et de l’abandon …

      Lisez le bouquin de Christophe André: Imparfaits, libres et heureux, Cela vous apportera beaucoup.

      Bon courage! Geneviève Schmit

      Rejoignez moi sur mon Facebook professionnel pour rester informée : Soutien.Psy

  33. soleilsoleil

    Merci Geneviève pour cette explication. Je me passe la vidéo en boucle jusqu’à me calmer. Pn étant toujours au domicile, il se permet de téléphoner immédiatement à sa nouvelle proie dès qu’il constate une « anomalie » (terme que j’emploie ne sachant pas moi-même comment nommer ce qu’il constate de si grave pour se précipiter sur le téléphone et lui en faire part). Qu’ai-je donc fait ? Qu’ai-je donc laissé faire à mes enfants qui serait inadmissible. Vous avez raison, Geneviève, il se rassure en cherchant l’approbation de la nouvelle victime, il se victimise lui-même. Je souhaite bien du courage à cette nouvelle proie qui saura je l’espère bien vite à qui elle a à faire.

    • Merci pour votre témoignage de sympathie.
      Il semble effectivement que ces petits vidéo faite à la volée, aient un bel impact …
      Affectueusement, Geneviève schmit

  34. Moi

    J’étais déjà au bout du rouleau et j’aurai vraiment aimer pas savoir sa c’est effectivement ce qu’il s’apprête a faire..

  35. CATHERINE

    Encore une fois je me retrouve et je retrouve PN, Madame, vous n’avez aucune idée de l’aide que vous m’avez apportée today!

    encore merci, à moi de tenir bon….