On mange quoi?

image_pdfExporter l'article en PDFimage_printImprimer l'article

Parole de pervers narcissique



"Je ne viens pas te voir parce que tu ne m'as dit ce qu on mangeait ce soir ............ "

Genevieve Schmit

En tant qu'experte dans l’accompagnement des victimes de manipulation perverse, J'ai mis en place un protocole qui peut se pratiquer à distance, de quelque pays que ce soit par téléphone ou Skype. 06 43 43 15 79 (laissez moi un texto pour que je puisse vous rappeler au plus vite)

3 commentaires

  1. Quand j’étais au travail et il était avec notre fils à la maison, aux moments des repas, le telephone sonnait « on mange quoi ». Quand j’avais passé des heures pour faire un bon repas « Tu sais, manger n’est pas important pour moi, je mange seulement pour ne pas mourir de faim »

    • Merci,
      C’est éclairant vraiment ,
      Moi aussi j’ai eu beaucoup de conflits autour de la nourriture et le fait de devoir manger.
      Disais souvent : “je ne sais pas si j’ai faim” quand je lui demandais s’il voulait manger quelque chose pour préparer un repas . Avait pourtant tendance à dévorer comme un morphale en se mettant à table. Suivi de “toute façon pour moi le repas c’est un truc social qui m’intéresse pas”.
      Comme cela avait tendance à m’agacer il était capable de péter les plombs en provoquant un conflit et devant ma volonté de s’expliquer verbalement d’ adopter une attitude de fuite en refusant de parler en s’emmurant dans un silence vengeur et en finissant par dire que c’est pas maintenant qu’il va se mettre à changer .
      Et que de toute façon ce qu’il veut c’est que les choses soient simples ! sic !

  2. Quand je lui amène son café au lit , comme chaque matin , avant que je ne parte travailler…avec un jus de fruits tout juste pressé : Dépêche toi, tu vas perdre les vitamines ..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *