Splendeur d’immaturité

Parole de pervers narcissique:

« Je suis parti parce que je ne t’aimais plus. Tu me laissais toujours faire les courses tout seul »