Sordide

Parole du pervers narcissique à sa victime:

 

 » Tu parles toujours de mourir, mais tout ce que je vois c’est que tu es encore vivante ».

Genevieve Schmit

En tant qu'experte dans l’accompagnement des victimes de manipulation perverse, J'ai mis en place un protocole qui peut se pratiquer à distance, de quelque pays que ce soit par téléphone ou Skype. 06 43 43 15 79 (laissez moi un texto pour que je puisse vous rappeler au plus vite)

Un commentaire

  1. Bonjour…ces mots, je les ai entendus si souvent,dits comme ça et autrement!
    pendant 20 ans, j’ai vécu avec un pervers narcissique, et je ne le savais pas…même si j’étais quotidiennement torturée psychologiquement…je l’ai quitté grâce à une hospitalisation de 3 mois en psychiatrie il y a 4 ans.
    Il m’a dépouillée de tout : mes anciens amis, mes souvenirs, ma liberté de vivre en paix…il m’ jetée dans la précarité, me faisant signer n’importe quoi!
    mais personne ne veut m’entendre, malgré les preuves apportées à la justice.
    Pour mes 57 ans,il y a 2 jours, il m’a envoyé le huissier de justice…et il continuera à me faire crever, je le sais…
    seules, les victimes n’arriveront à rien!
    ECOUTONS-NOUS ET CRIONS FORT ET LOIN, OSONS ENSEMBLE!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *