Viol …

image_pdfExporter l'article en PDFimage_printImprimer l'article

Viol conjugal

 

Monsieur PN exprimant sa toute puissance à sa femme avec qui il vit depuis 18 ans:

 

« Tu es à moi et ton corps m’appartient.
On est marié, tu dois te soumettre ou si j’ai envie de faire l’amour, je te viole »

 

Pour le pervers, l’ « autre » n’existe pas … il n’est là que pour le servir

Genevieve Schmit

En tant qu'experte dans l’accompagnement des victimes de manipulation perverse, J'ai mis en place un protocole qui peut se pratiquer à distance, de quelque pays que ce soit par téléphone ou Skype. 06 43 43 15 79 (laissez moi un texto pour que je puisse vous rappeler au plus vite)

4 commentaires

  1. Oui à peu de mots près c’est exactement ce à quoi j’avais le droit

    « Entre époux le viol ça n’existe pas »
    « Quand j’ai envie tu dois te laisser faire »
    « Tu es mariée donc tu as des devoirs conjugaux »

    Et j’en passe et des meilleures

  2. Je l ai vecu ça ! J etais enceinte mr rentrais de perm de l armee j ai refuse au debut car j avais mal au ventre ! Il’m as dis que lui etais en manque que je n allais pas faire ma frigide j etais pas malade ! Etre enceinte n empeche pas de faire l amour et que de toute façin ça va faire du bien au bebe !! J ai finis par ceder et pendant l acte une violente douleur m as prise , je lui ais demande d arreter il m as hurle dessus tu vas me laisser finir oui !!
    Je suis partie bosser avec un enorme torticolis le soir meme je travaillais de nuit au beau milieu de la nuit je me suis rendue compte de saignements ! Le lendemain matin a ma sortie du travail je lui ai dis qu il fallais m emmener a l hopital parce que je saignais et que c etais peut etre une fausse couche , lui rentrais d une fiesta il m as dis ben je te pose a l hopital tu m appel quand c est finis parce que moi jsuis blindé !
    Le gyneco m as annonce que le bebe etais mort depuis 1 mois j etais a 4 mois et demi de grossesse je suis rentree je lui ais annonce et lui ai demande de rester avec moi j devais attendre que la fausse couche se declenche il pouvais prendre des jours de recup il m as repondu qu il avais deja pris des jours pour aller a un anniversaire precedemment et qu apres il en aurais plus je suis restee seule face a tout ça !
    Ça m as pris dans la nuit une douleur tellement intense que je ne pouvais meme pas marcher ma belle soeur m a emmenee a l hopital et la terrassee par la douleur et l hemoreagie interne que j etais en train de faire je suis devenue completement dingue mon gyneco m as racôte qu ils avaient zte oblige de me contenir a plusieurs parce que je le suis mise debout sur le brancard et je voulais sauter par la fenetre pour aller prendre une douche !
    N as jamais demande comment cela c etais passe n as pas pris de nouvelles pendant 3 semaines m as traitee de folle quand j airefait plusieurs fausses couches ensuite que c etais dans ma tete alors que j aavis toute les difficultes du monde a garder un enfant je devais rester couchee pendant 9 mois ect ect bref c etais psychologique que l absence de rapports sexuel preconise par le medecin lui meme ( uterus hypercontractile) a mon ex mari c etais du pipo ect ect

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *