Ella

« Mais de toi je ferai ce que je voudrais… »

PN mon amour, je te HaiMe

EllaJe suis une marionnette paralysée, hypnotisée et dirigée par le mal.
Devant le miroir je ne vois rien, je ne sais pas qui est ce reflet.
Mes yeux ont cessé de briller, les papillons qui jadis valsaient dans mon ventre sont morts depuis longtemps
Suis je si bien aimée que ça ?

Je n’ai rien vu venir.
Mon âme endormie ne se révolte plus. Mais mon corps s’exprime, il pleure, il crie il hurle, il se manifeste par ces signaux d’urgence.
Mes instincts sont bien présents et opérationnels mais je ne les entends pas ou plutôt je ne les écoute pas.
Je ne peux plus je suis si fatiguée.
Il opère sur mon être j’en suis consciente.
Parfois je ressens la douleur et parfois non.

Je repense aux années d’illusion, de faux amour, de fausses promesses, des années de néant. Je repense et repanse les plaies.
Puis tout explose.
Comme la sève au printemps qui reprend ses droits, mon sang regagne mes veines.
Mes liens invisibles sont bien réels mais n’ont plus d’attache.
Il y a des gens dont on ne peut se passer qu’il faut accepter de quitter.
La peur de l’après? Mais qu’en est-il du présent …
Je marche vers la lumière et te laisse dans les ténèbres,dans tes ténèbres là où tu es toi là où tu es roi.
Mais je ne suis pas reine encore moins esclave.
Donne moi la main tu vas vivre…

.

Ella

Témoignage suivant

.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *