Les 4 Accords Toltèques

Mon appréciation :

Auteur : Miguel Ruiz
Editeur : Jouvence
Année de parution : 2018
Prix conseillé : 10 €

A propos de l'auteur

Don Miguel Ruiz est fils de guérisseuse du Mexique et petit-fils de nagual (chaman). Après des études de médecine, une rencontre avec la mort (NDE) et une expérience extracorporelle ont transformé sa vie. Depuis Don Miguel Ruiz se consacre à la maîtrise de la sagesse ancestrale des toltèques. Son enseignement rencontre un immense succès.

Ce que j'en ai pensé


image_pdfExporter l'article en PDFimage_printImprimer l'article

Les quatre accords toltèques  – Un art de Vie respectueux de soi et des autres.

Suivit du Cinquième

don Miguel Ruiz

Dans best-seller « Les quatre accords toltèques », don Miguel Ruiz nous offre quatre principes à pratiquer pour intégrer respect, amour et bonheur dans notre vie.
Adopter ces accords peut paraître simple et plein de bon sens. Mais en fait, les vivre et les maintenir, peut être une des choses les plus difficiles que vous aurez jamais faire dans ce monde pétri de stress, de violence et d’injustice.
Intégrer ces Quatre Accords pourra bien être la chose la plus importante que vous ne ferez jamais dans votre vie !

Lorsque vous commencerez à pratiquer ces règles de vie vous entrerez dans une nouvelle énergie infiniment positive et respectueuse de vous et de ce qui vous entoure.
Vous allez entrer dans une douceur et une fluidité particulièrement agréable.
Vous n’êtes pas sans savoir que notre manière de penser a un impact non seulement sur nous mais également sur tout ce qui nous entoure.
Au début, ces nouvelles habitudes vous sembleront difficiles à maintenir et vous trouverez toutes les bonnes excuses pour justifier que vous rebondissiez sur vos anciens schémas.
Ne perdez pas courage, un nouveau chemin se tracera, pas après pas, dans la forêt de vos neurones et il deviendra de plus en plus évident de le suivre et d’abandonner vos vieilles habitudes.

 

Que votre parole soit impeccable.

         

Parlez avec intégrité, ne dites que ce que vous pensez. N’utilisez pas la parole contre vous ni pour médire d’autrui.

Parlez avec justesse, précision, droiture. Dites uniquement ce que vous souhaitez dire. Ne noyez pas votre message dans des paroles inutiles. Évitez d’utiliser la Parole contre vous-même ou pour rependre des potins sur les autres. Prenez conscience de la puissance de la « parole juste », la « parole propre », dans le sens de la vérité et de l’amour.

 

Quoi qu’il arrive n’en faites pas une affaire personnelle.

         

Ce que les autres disent et font est une projection de leur propre réalité (Effet miroir – Projection).
Lorsque vous êtes immunisé contre cela, vous n’êtes plus la victime de souffrances inutiles.
Vous faites une affaire personnelle de ce qui vous est dit parce que vous y donnez votre accord. Dès lors le poison fait son chemin dans votre esprit et vous êtes piégé.
N’oubliez jamais que ce que l’on dit de vous est exprimé au travers des propres filtres de la personne qui parle, de ses propres peurs, croyances, valeurs.
Elle ne parle que d’elle-même et de ce que vous réactiver en elle.

 

Ne faites pas de suppositions.

         

Ne pensez pas à la place de l’autre. Ayez le courage de poser des questions précises et d’exprimer ce que vous souhaitez réellement.
Communiquer avec les autres aussi clairement que vous le pouvez pour éviter les malentendus qui engendrent la tristesse et les drames.
Avec ce seul accord, vous pouvez déjà complètement transformer votre vie !

 

Faites toujours de votre mieux.

         

Quelle qu’en soit les circonstances, faites toujours de votre mieux, ni plus ni moins.
N’oubliez pas que votre meilleur peut évoluer car nous sommes toujours différents d’un instant à l’autre. Ce sera différent quand vous êtes en bonne santé plutôt que malade, joyeux ou triste, lorsque vous aurez du temps ou non…
En tous les cas, faites de votre mieux, et vous éviterez l’auto-jugement, les punitions auto-infligés, et le regret.

 

Écrivez ces quatre règles d’hygiène mentale de vie et affichez-les là où vous pouvez les voir souvent !
Appropriez-les vous !

  1. Que ma parole soit impeccable.
  2. Quoi qu’il arrive je n’en fais pas une affaire personnelle.
  3. Je n’exprime pas de suppositions.
  4. Je fais toujours de mon mieux.

 

A vous, à nous d’intégrer et vivre maintenant ces pratiques.

Vous allez vous ouvrir à une nouvelle dimension de vie !
Attendez-vous à des changements majeurs aussi bien en vous qu’autour de vous.
Vous pourrez voir s’installer des potentiels de bonheur, d’amour et de respect avec vous-même et votre entourage.

Vivre ces accords est un véritable défi !
En intégrer réellement un seul est déjà un bel engagement de sagesse !
Intégrez les, un ou tous sans la moindre attente. C’est là le véritable défi !

 

Intégration

Nos parents, nos enseignants nous ont récompensés lorsque nous avons fait ce qu’ils voulaient et ils nous punissaient quand on ne répondait pas à leur attente.
Nous avons aussi appris les comportements et les habitudes du milieu, de l’école, l’église, et des autres personnes de notre environnement. Le système de récompense /punition étaient souvent psychologique et même parfois physique. L’importance de l’opinion des autres nous est devenu une contrainte très importante dans les habitudes que nous avons créés.
Formaté dans ce processus, nous avons créé dans notre esprit des règles qui nous imposent d’être ce que l’autre, la société, le milieu attend de nous. Au fil du temps, nous avons totalement intégré ce système tronqué et qui n’offre jamais de paix à notre esprit.
Dans ce processus d’intégration, il s’avère que les choix que nous faisons et de la vie que nous vivons sont bien plus déterminés par les opinions que nous avons appris des autres que de ceux que nous pourrions avoir par nous-même.

 

Pourquoi vivre les Quatre Accords Toltèques est un tel défi ?

Don Miguel Ruiz - Les Quatre Accords Toltèques

Don Miguel Ruiz

Durant toute notre vie nous n’avons bien souvent pas prêté la moindre attention à la façon dont nous exprimons notre amour. Ce qui sort de notre bouche est souvent automatique. Nous n’avons pas conscience du choix de nos mots, ni de l’émotion, du ton et de l’attitude que nous exprimons.

Au fil des années notre esprit s’est rempli de croyances et de peurs qui guide notre pensée.
Bien souvent, nous ne nous n’avons jamais émis l’hypothèse que ce que nous ressassons dans notre esprit puisse être vrai ou faux.
Nous imaginons bien trop souvent détenir « La » vérité et tentons de l’imposer aux autres.
Par ailleurs, trop souvent, nous imaginons  et réagissons à ce que nous croyons que l’autre pense de nous et posons nos actions en conséquence.
Nous supposons également que nos autocritiques et auto-jugements sont vrais.
Toutes ces pensées abstraites et la foi que nous leur accordons fait que nous n’avons pas une parole impeccable pour nous-même.

Notre éducation nous a appris à prendre les choses personnellement. Nous supposons que lorsque quelqu’un a une opinion

sur nous que cet opinion est valable.
Leur avis est notre croyance au sujet de nous-mêmes. Nous finissons par avoir une réaction émotionnelle à notre propre croyance, car nous avons accepté leur avis comme vrai.
Nous pouvons également accueillir personnellement nos propres jugements de soi.
Il s’agit d’un réel formatage qu’il nous est possible de déprogrammer… si nous le voulons réellement.

Le fait d’accueillir ces quatre accords ne veut pas dire que toutes nos anciennes habitudes vont s’arrêter à l’instant !
Lorsque vous aurez réellement décidé de changer votre vie et d’adopter ces nouvelles règles vous allez mettre au défi  toutes les croyances acquises depuis votre plus tendre enfance.
Ce choix peut créer un conflit dans votre esprit qui aura vite fait de revenir sur ses anciennes habitudes.
Mais vous pouvez y arriver si ce que vous avez lu ici et dans le livre de Miguel Ruiz a un sens pour vous et si vous le souhaitez au plus profond de vous-même. Vous aurez alors à observer avec une vigilance bienveillante toutes vos pensées.

Gardez pourtant à l’esprit qu’il est sans doute illusoire de croire que l’on puisse, à notre niveau de conscience, être à 100% du temps dans l’accueil de ces Quatre Accords Toltèques.
Tout comme la marche, l’apprentissage d’une langue ou de pratiquer un sport, vous ne pouvez pas jouer au plus haut niveau dès le premier jour d’apprentissage !
Utilisez le quatrième accord qui est « fais de ton mieux, ni plus, ni moins »

Ce qui est passionnant, c’est le chemin qui y même !

Éveil

Avec l’intégration des Quatre Accords Toltèques nous entrons dans une réelle prise de conscience de la puissance que peut avoir notre propre mode de pensée.
Vous vous éveillez à la façon dont votre esprit crée des hypothèses, vous vous éveillez à des réactions émotionnelles.
Ces prises de consciences sur notre propre système de croyances n’est pas nécessairement agréable, mais cela fait partie de cet éveil.

En intégrant plus ces prises de consciences et en les pratiquants cela vous sera de plus en plus naturel et vous acquerrez bien plus de sensibilité sur votre pouvoir personnel.

 

Don Miguel se réfère à certains de ces défis tout au long de son livre. Cependant, dans l’excitation des révélations que don Miguel nous retransmet, les gens oublient que ce n’est pas si facile. Les accords peuvent être simples, mais il n’a jamais dit qu’ils sont faciles à garder.

Pourtant, vivre les quatre accords rend la route bien plus enrichissante et crée un bonheur profond, un épanouissement au-delà de tout ce que l’on peut imaginer.

 

Don Miguel Ruiz nous offert son 5ème Accord Toltèque

.

Soyez sceptique, mais apprenez à écouter !

         

5ème Accord Toltèque

5ème Accord Toltèque

Qui écoutez-vous ?
A qui donnez-vous votre pouvoir ?
Remettez-vous en cause vos connaissances ?
Sur quelle vérité sont fondées les croyances que vous avez ou que les autres ont ? Si vous étiez né(e) ailleurs ou dans une autre époque, auriez-vous les mêmes ?
Sont-elles réelles ou illusions ?
Une vérité est valable pour tous.

Écoutez l’intention qui sous-tend les mots et comprenez le véritable message.

Sortez du rêve des autres et vivez vos choix du mieux possible.

 

Cette dernière partie est donc consacrée aux différents niveaux de conscience.

Ils nous parlent du passage  de l’état de  peur, du conditionnement automatique, du statut de victime,  à un état de conscience plus libre grâce au  lâché prise, au pardon et l’acceptation. Finalement, les auteurs abordent  l’état d’ « être ».

Pour conclure, avec un livre encore plus riche que le premier, les Ruiz nous invitent à changer le monde en partant de l’intérieur de soi, le cadre de référence interne.

Cet accord nous invite à utiliser la force du doute pour remettre en question tout ce que nous entendons et donc à être attentif afin d’entendre et comprendre le véritable message!

Rien que cet accord nous amène à réfléchir sur l’attention et la force de recherche le sens des mots et surtout sans la charge du passé et des émotions.

Nous créons par le rêve, celui de notre vie: l’enfer ou le paradis.
Mais acceptons-nous le fait d’être à 100% responsables de nos vies ?

Le 5ème accord se résume ainsi: le pouvoir du doute.

Je vous souhaite beaucoup d’amour, de joie, de rire dans votre voyage !

© Geneviève SCHMIT

© Geneviève Schmit, experte dans l’accompagnement des victimes de manipulateurs pervers narcissiques depuis 2008.

Pour toutes consultations à distance, laissez-moi un texto au 06.43.43.15.79

La reproduction intégrale de mon écrit est autorisée. Cependant, mon nom complet ainsi que le lien actif de la page du site internet https://soutien-psy-en-ligne.fr ou/et https://pervers-narcissiques.fr est obligatoire. Vous remerciant de votre compréhension ainsi que de l’intérêt porté à mon travail.

Geneviève Schmit.
J'aurais grand plaisir à lire vos interventions sur le Facebook qui vous est dédié :
Facebook pour les victimes de violence psychologique et de manipulation perverse. Soutien.Psy

Genevieve Schmit

En tant qu'experte dans l’accompagnement des victimes de manipulation perverse, J'ai mis en place un protocole qui peut se pratiquer à distance, de quelque pays que ce soit par téléphone ou Skype. 06 43 43 15 79 (laissez moi un texto pour que je puisse vous rappeler au plus vite)

2 commentaires

  1. Merci à vous. Cette page est très bien faite; elle est invitante et Don Ruiz est si inspirant sur cette photo…
    Beau cadeau!
    Je me demande parfois, à la lecture de plusieurs extraits du 5e, s’il n’aurait pas eu meilleure place en étant un des premiers accords proposés ou, du moins à être tricoté-serré avec les 4 autres. Ils me semblent « s’entraider ». Lâcher prise, pardon, acceptation, prendre conscience… tout cela n’aiderait-il pas à mieux « conquérir » les 4 premiers et à leur donner tout leur sens? N’a-t-on pas déjà un peu entamé ce processus (5e) quand nous sommes prêts à accepter de lire ou d’aller voir ce que sont les 4 accords? Le questionnement auquel nous sommes invités, dans le 5e, fait aussi partie de l’élan qui nous amène à vouloir inclure les 4 accords dans nos vies, pour se ré-approprier et mieux être avec les autres? C’est le déclenchement de l’acceptation de ses propres responsabilités face à ce qui nous arrive, ou ne nous arrive pas…? Ne trouvez-vous pas? Peut-être que cela dépend de chacun aussi… parfois on commence au milieu, on revient en arrière, on passe par-dessus le milieu pour aller voir la « fin ». Ouin… je crois que le 5e se faufilerait bien entre les 4 autres au besoin des sujets abordés (comme une petite voix derrière l’oreille). Chose certaine, j’ai hâte de l’avoir lu en entier!
    Bon, voilà… c’était mon questionnement du jour et un partage de mes réflexions…
    Les 4 accords furent et sont encore pour moi une découverte merveilleuse dans ma vie. C’est une amie de France (Angers) qui me les a fait découvrir, alors que je suis du Québec (ça a du bon le net! ;-).
    Ce fut le vrai début de ma volonté de changement. Une clé. Je travaille fort!
    Belle suite à chacun.

  2. 6eme accord Toltèque:

    Fais ce que ton coeur te dis de faire et entoure toi des personnes qui t’apportent des choses positives et… envoie paitre très loin le reste !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *