Aujourd’hui je décide

9 août 2015 Par

Aujourd’hui je décide

.Aujourd’hui je décide de ne plus être victime,
je décide de vivre !

.

Témoignage d’Edith qui décide de ne plus être victime du pervers narcissique.

.

Laissé par elle sur l’un de mes blogs et que vous trouverez ici: Manipulateurs.wordpress

.

Aujourd’hui je décide que c’est terminé, que je clôture définitivement cette sombre histoire de ma vie et que j’écris un nouveau livre rempli d’amour pour moi, de bien-être, de tendresse, de joie, de facilité, d’autonomie et de succès.

Aujourd’hui je décide de me consacrer uniquement à moi-même, à ce qui me fait du bien, à ce qui me fait rire et je décide de ne retenir que les heureux moments de ma vie.

Aujourd’hui je décide que tout ce qui a contribué à me faire souffrir et que tous ces mécanismes sont gommés de ma mémoire.

Aujourd’hui je décide que plus rien ni personne ne pourra plus jamais me faire du mal.

Aujourd’hui je décide de ne plus jamais permettre à quiconque de nuire à la vie que j’ai choisi d’avoir et que j’ai choisi de vivre.

Aujourd’hui je décide que le bien-être à me donner est ma seule priorité de vie.

Aujourd’hui je décide de lâcher complètement prise avec tout ce qui peut me ramener à des souffrances.

Aujourd’hui je décide que je suis entièrement responsable de ma vie et de ce que j’en fait.

Aujourd’hui je décide de ne plus dépendre de personne et de combler mes besoins pour ne plus attendre des autres et pour ne plus être déçue.

Aujourd’hui je décide d’élaborer un plan de réussite de vie plutôt que de me plaindre.

Aujourd’hui je décide de me congratuler pour chacune de mes réussites au lieu de ressasser mes échecs.

Aujourd’hui je décide que je n’éprouve aucune culpabilité à me donner le droit d’être heureuse et je décide de fermer ma porte à tous ceux et à toutes celles qui me qualifiaient d’égoïste.

Aujourd’hui je décide de ne plus m’occuper des problèmes de autres puisque je ne peux pas les aider à leur place et puisque que j’ai besoin de toutes mes forces et de mon énergie pour m’occuper de moi.

Aujourd’hui je décide que les problèmes des autres, que leurs états d’âme et d’être ne m’appartiennent pas et de ne plus me mêler de la vie des uns et des autres pour m’occuper uniquement de la mienne.

Aujourd’hui je décide de ne plus cancaner sur autrui ni de critiquer les choix de vie des uns et des autres puisque cela ne me regarde pas.

Aujourd’hui je décide que j’ai suffisamment à faire avec moi sans me charger des boulets des autres à leur place.

Aujourd’hui je décide de ne plus raconter ma vie et mes problèmes à autrui pour ne pas les charger de mes boulets alors qu’ils ont suffisamment des leurs à s’occuper et qu’ils ont aussi besoin de toutes leurs forces et de leurs énergies pour eux.

Aujourd’hui je décide que décharger autrui de mes problèmes pour les gérer moi-même est un acte d’amour véritable envers eux puisque je ne leur cause plus aucun soucis.

Aujourd’hui je décide que le fait de ne plus avoir à culpabiliser de na plus causer de soucis à autrui est aussi un véritable acte d’amour que je me donne et que je peux me congratuler et être fière de moi puisque cela contribue complètement à mon bien-être qui est maintenant mon seul objectif de vie.

Aujourd’hui je décide que je suis bien dans mes clous pour en finir avec le concept pervers narcissique.

Aujourd’hui je comprend que cette expérience de vie n’avait qu’un seul but, me faire conscientiser mes dysfonctionnements pour les modifier afin de m’aimer.

A vous toutes et à vous tous je vous dis merci pour cette magnifique leçon de vie et je vous dit au revoir sans me retourner puisque je sors avec grand plaisir de cette expérience en refermant définitivement la porte derrière moi et en vous laissant ces quelques clefs dont vous reviens le libre-arbitre d’utiliser ou de laisser.

 

Edith, une ex victime de pervers narcissique

6 Commentaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. mariani

    j’aime ce texte. je m y reconnais et même si j’ai commencé à appliquer qq principes je suis loin de cette femme.
    Mais cela donne envie d’y croire et de l’appliquer

  2. Néva

    C’est vrai qu’il important de ne pas s’apitoyer sur son sort et plutôt vivre pour soi maintenant, je retiendrai. Par ailleurs moi même victime d’un PN pendant 17 ans et sorti de cette galère depuis peu, j’éprouve le besoin de me réapproprier mon corps j’ai envie de réaliser un fantasme, dois-je y céder? Ou suis-je trop fragile pour le moment? Est-ce que je ne réagis pas trop par rapport à mon expérience passée? Et devrais je attendre et être plus raisonnable? Merci pour votre soutien .

  3. Deux fois

    Bonjour et merci pour ce beau message, car c’est la clé qui permet à la fois de se libérer et d’en sortir grandies, réellement plus fortes.
    La réponse est en nous puisqu’ils jouent de nos failles (dont la plus grande est peut-être de ne pas être à l’écoute de soi-même).
    Je vais le relire régulièrement pour m’aider à retrouver ma propre route…
    Je me croyais à l’abri après une 1ère relation toxique mais je vis à nouveau une relation qui me mine complétement, sans trouver de solutions (parvenir à rompre).
    Je n’étais donc pas « guérie« …
    Je dois me rééduquer à être forte et bienveillante avec moi.
    Merci pour ce message fort et bonne route à vous!
    Merci aussi à Geneviève pour son site, ses remarques justes en encourageantes et ce lieu de partage qui nous permet de nous entraider.
    Et de savoir que ce n’est pas nous qui sommes folles, mais la situation que l’on vit!

    • Vous avez tout à fait raison, c’est la situation qui est totalement délirante !
      Et nous avons le pouvoir de « choisir » … C’est après ce choix que çà se complique 😉

      Affectueusement, Geneviève Schmit

  4. Edith,
    Je vous remercie pour ce témoignage qui m’a rappelée et connectée avec ce qu’il y a de plus de grand et de plus beau en moi !
    Je vous remercie de me rappeler que sur le chemin il y a tant de possibles..
    Je vous remercie pour ce témoignage qui donne de l’Amour et du Souffle à ma Vie,
    Je vous remercie pour votre témoignage car il a donné à mes élans si hésitants l’énergie pour les élever au-delà de l’absurdité..

    J’aimerai avec votre autorisation publier votre témoignage rempli de sens sur mon site
    et j’en profite au passage pour l’imprimer pour le lire et le relire.
    http://www.liberezvotrevie.com/blog/

    Très affectueusement,
    Fati
    P.S : Merci Geneviève pour ce magnifique partage.