Les mots sont des fenêtres

Mon appréciation :

Auteur : Marshall B. Rosenberg
Editeur : La découverte
Année de parution : 2016
Prix conseillé : 19 €

A propos de l'auteur

Marshall B. Rosenberg, PhD (1934-2015) a développé le processus de la CNV dans les années 1960, aux États-Unis. Le Centre pour la Communication NonViolente, qu’il a fondé en 1984, s’appuie aujourd’hui sur des centaines de formateurs certifiés et d’initiés qui enseignent la CNV dans plus de soixante pays à travers le monde. M. Rosenberg a formé des dizaines de milliers de personnes lors d’ateliers et de séminaires internationaux de formation intensive en CNV. Il a travaillé sans relâche avec des éducateurs, des dirigeants d’entreprise, des professionnels de la santé, des juristes, des militaires, des responsables de la police et du monde carcéral, des hauts fonctionnaires et des familles.

Ce que j'en ai pensé

Je suis aujourd'hui intimement persuadée que la grande majorité des conflits, à tous niveaux, viennent d'une incapacité à communiquer. Indispensable à mon sens pour les victimes de violence psychologique et de manipulation perverse qui sont contraintes de rester en contact avec leur bourreau...

Les mots sont des fenêtres
(ou bien ce sont des murs)

Introduction à la Communication Non Violente ou CNV

Marshall-B Rosenberg

 

Les mots sont des fenetres ou bien ce sont des mursLa plupart d’entre nous avons été éduqués dans un esprit de compétition, de jugement, d’exigence et de pensée de ce qui est  » bon  » ou  » mauvais « .

Au mieux, ces conditionnements peuvent conduire à une mauvaise compréhension des autres, au pire, ils provoquent colère ou frustration, et peuvent conduire à la violence.

Une communication de qualité entre soi et les autres est aujourd’hui une des compétences les plus précieuses.

Par un processus en quatre points, Marshall Rosenberg met ici à notre disposition un outil très simple dans son principe, mais extrêmement puissant, pour améliorer radicalement et rendre vraiment authentique notre relation aux autres.

Grâce à des histoires, des exemples et des dialogues simples, ce livre nous apprend principalement : à manifester une compréhension respectueuse à tout message reçu, à briser les schémas de pensée qui mènent à la colère et à la déprime, à dire ce que nous désirons sans susciter d’hostilité, à communiquer en utilisant le pouvoir guérisseur de l’empathie. Bien plus qu’un processus, c’est un chemin de liberté, de cohérence et de lucidité qui nous est ici proposé. Cette nouvelle édition est entièrement mise à jour, enrichie de nouveaux cas, d’un chapitre inédit sur la relation compassionnelle à soi-même et d’une préface d’Arun Gandhi, petit-fils du Mahatma Gandhi.


Quand la girafe danse avec le chacal

 

Petit livre sympathique offre également les bases de la CNV.
Excellente mise en bouche.
Peut être lu par les jeunes également: Quand la girafe danse avec le chacal

 

Pour en savoir plus sur la communication non violente –

© Geneviève Schmit, experte dans l’accompagnement des victimes de manipulateurs pervers narcissiques depuis 2008.

Pour toutes consultations à distance, laissez-moi un texto au 06.43.43.15.79

La reproduction intégrale de mon écrit est autorisée. Cependant, mon nom complet ainsi que le lien actif de la page du site internet https://soutien-psy-en-ligne.fr ou/et https://pervers-narcissiques.fr est obligatoire. Vous remerciant de votre compréhension ainsi que de l’intérêt porté à mon travail.

Geneviève Schmit.
J'aurais grand plaisir à lire vos interventions sur le Facebook qui vous est dédié :
Facebook pour les victimes de violence psychologique et de manipulation perverse. Soutien.Psy

Genevieve Schmit

En tant qu'experte dans l’accompagnement des victimes de manipulation perverse, J'ai mis en place un protocole qui peut se pratiquer à distance, de quelque pays que ce soit par téléphone ou Skype. 06 43 43 15 79 (laissez moi un texto pour que je puisse vous rappeler au plus vite)

2 commentaires

  1. Bonjour. Je connais un peu ce qu’est la communication non-violente, mais justement,je ne parviens pas à comprendre son utilisation avec un pervers manipulateur. Il ne peut pas expliquer son besoin non nourri puisqu’il le nie…. Il ne peut pas s’apaiser, c’est la personne en face de lui qui n’a pas le droit d’exister….On ne peut pas accéder à son réel besoin…..

    • Avec le PN il se n’agit pas d’accéder à ses besoins mais bien te tenter de ne pas provoquer de situation de crise par notre manière de lui parler!
      La CNV permet de diminuer les risques de fermeture en face …
      Bon courage. Geneviève Schmit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *