La peur, origine de nos maladies

Mon appréciation :

Auteur : Seymour Brussel
Editeur : Dervy
Année de parution : 2019
Prix conseillé : 15 €

A propos de l'auteur

Seymour Brussel est thérapeute bioénergéticien depuis plus de 20 ans. Il est l'auteur, avec le Dr Rodolphe Meyer, du Corps autoguérisseur, paru chez Dervy en 2008.

Ce que j'en ai pensé


La peur, origine de nos maladies :
Comment la quitter pour guérir

Seymour Brussel

 

Un livre incontournable !

Au fil de son expérience de thérapeute, Seymour Brussel a pu vérifier que la peur était à l’origine de toutes les pathologies, physiques ou psychiques, rencontrées par ses patients.
Or, nous avons tous enfoui au plus profond de nous-même, des peurs ancestrales, héréditaires ou génétiques, conscientes ou inconscientes, revêtant des formes multiples. Il ne s’agit pas ici d’en établir la liste, mais d’en extraire les principaux schémas et de tenter d’en comprendre le mécanisme.

La peur origine de nos maladiesPrendre conscience de nos peurs et décider de les abandonner permet de retrouver l’équilibre que nous n’aurions pas dû quitter, car elles provoquent dans notre organisme des tensions et des blocages qui freinent et perturbent nos courants de vie.
Prendre conscience de nos peurs élance un pas vers la guérison.
Le meilleur antidote contre la peur se nomme-t-il la confiance ?
Qu’avons nous vécu pour la perdre en chemin ?
Que devons-nous faire pour la retrouver ?
A-t-elle réellement existé ?

La cause peut être le manque d’amour, cette énergie de vie qui nourrit et guérit tout être humain, s’il le désire.
Dans son précédent livre, Seymour Brussel a démontré les capacités curatives de l’organisme humain ; dans cet ouvrage, il tente d’établir celles du mental lorsqu’il quitte ses peurs, s’accorde avec son âme et laisse le corps s’exprimer.

Seymour Brussel est thérapeute bioénergéticien depuis plus de 20 ans. Il est l’auteur, avec le Dr Rodolphe Meyer, du Corps autoguérisseur, paru chez Dervy en 2008.

Son site: http://relaxation-therapeutique.com

© Geneviève Schmit, experte dans l’accompagnement des victimes de manipulateurs pervers narcissiques depuis 2008.

Pour toutes consultations à distance, laissez-moi un texto au 06.43.43.15.79

La reproduction intégrale de mon écrit est autorisée. Cependant, mon nom complet ainsi que le lien actif de la page du site internet https://soutien-psy-en-ligne.fr ou/et https://pervers-narcissiques.fr est obligatoire. Vous remerciant de votre compréhension ainsi que de l’intérêt porté à mon travail.

Geneviève Schmit.
J'aurais grand plaisir à lire vos interventions sur le Facebook qui vous est dédié :
Facebook pour les victimes de violence psychologique et de manipulation perverse. Soutien.Psy

 

 

Genevieve Schmit

En tant qu'experte dans l’accompagnement des victimes de manipulation perverse, J'ai mis en place un protocole qui peut se pratiquer à distance, de quelque pays que ce soit par téléphone ou Skype. 06 43 43 15 79 (laissez moi un texto pour que je puisse vous rappeler au plus vite)

5 commentaires

  1. la médecine a sa part de responsabilité puisque Jean Charles Bouchoux qui en parle en 1950 moi je suis mariée depuis 1960 combien de fois ai je dit a mon médecin mon mari a un problème avec sa mère mais non madame votre mari est très gentil et puis un jour sa tombe 50 ans de mariage et je suis malade
    pervers narcissique (diagnostique psychatre)

  2. La peur mène a la colère, la colère mène a la haine, la haine mène a la souffrance, la souffrance mène a la réalisation de tout ce qui nous fait peur.
    Le remède n’est, a mon sens de les oublier mais les comprendre pour apprendre a vivre avec sans être contrôler par leur coté pervers et négatif. La peur est bonne conseillère dit-on lorsqu’elle est comprise et gérée.
    Voilà ce que les miennes l’apprennent chaque jour. En effet la peur est génératrice de troubles psychologiques et physiologiques si elle n’est pas contrôlée et donc de maladies a plus ou moins long terme.
    Cordialement
    JF

  3. bonjour
    je ne suis pas trop daccord c’est surtout le stress permanant succésif
    quand on ne peu pas se dètendre qui produit les maladies

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *