Effondrement psychique du pervers narcissique

La manipulation perverse est un mécanisme de défense face à la terreur d’un effondrement psychique irrémédiable.

Le « vide intérieur » dont je parle tout le long de mes textes concernant les pervers narcissiques représente l’état autour duquel l’individu s’est construit.
Il est l’expression inconsciente d’une détresse profonde qui repose, entre autres, sur des expériences marquantes de rejets et/ou d’abandons. Il est aussi relié à un sentiment d’impuissance, de solitude et surtout d’insécurité immense générant un état constant d’anxiété conscient ou inconscient.
Chez ces sujets, la terreur de perdre paralyse et ils tendent alors à s’accrocher aux contenus de la réalité extérieure. C’est un véritable traumatisme psychique. “Pas de mot pour décrire ce vide intérieur qui aspire ma vie”. L’extérieur est considéré comme particulièrement angoissant pour certains manipulateurs pervers. C’est là que le concept de « vide » prend toute son importance. Donald Woods Winnicott ne situe plus le noyau psychotique comme un effondrement, mais bien comme une organisation contre ce-dernier.


C’est donc bien par crainte de cet effondrement psychique que le manipulateur pervers narcissique met en place tous les stratagèmes conscients et inconscients qui vont détruire ses proies.

C’est comme une tour fortifiée, une citadelle qu’il construit autour de ce vide dont il doit impérativement se protéger. Le manipulateur pervers finit par oublier l’existence même de ce vide intérieur, expression d’une détresse profonde, pour s’identifier à la construction qu’il a bâtie pour s’en protéger.


En conséquence, l’objectif du pervers narcissique est moins de détruire sa proie que de se protéger de ce que, par elle, il pourrait reconnaître de lui.
La destruction de l’autre n’est que la conséquence de son mécanisme de défense face à la terreur d’un effondrement psychique irrémédiable.


Une fois que l’on accepte que le comportement du pervers narcissique trouve son sens dans la tentative d’éviter un effondrement mental, on peut mieux comprendre les attitudes naturelles du préadolescent caractériel si fréquents chez ces individus. Son instabilité émotionnelle, son humeur à géométrie variable, doublée d’immaturité, toutefois compensée par ce qu’il a déjà appris de la vie, et donc des comportements d’autoprotections qu’il place autour de lui, le rendra particulièrement instable, rusé et redoutable.

Mieux comprendre le fonctionnement du PN
Voir le livre

© Geneviève Schmit, experte dans l’accompagnement des victimes de manipulateurs pervers narcissiques depuis 2012.

Pour toutes consultations à distance, laissez-moi un texto au 06.43.43.15.79

La reproduction intégrale de mon écrit est autorisée. Cependant, mon nom complet ainsi que le lien actif de la page du site internet https://soutien-psy-en-ligne.fr ou/et https://pervers-narcissiques.fr est obligatoire. Vous remerciant de votre compréhension ainsi que de l’intérêt porté à mon travail.

Geneviève Schmit.
J’aurais grand plaisir à lire vos interventions sur le Facebook qui vous est dédié :
Facebook pour les victimes de violence psychologique et de manipulation perverse. Soutien.Psy

image_pdfExporter l\'article en PDFimage_printImprimer l\'article

Genevieve Schmit

En tant qu'experte dans l’accompagnement des victimes de manipulation perverse, J'ai mis en place un protocole qui peut se pratiquer à distance, de quelque pays que ce soit par téléphone ou Skype. 06 43 43 15 79 (laissez moi un texto pour que je puisse vous rappeler au plus vite)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.