Émotions et jouissances du pervers narcissique

Neurones miroirs, émotions et jouissances. Quel est le but du manipulateur pervers narcissique? Geneviève Schmit
Neurones miroirs, émotions et jouissances. Il est très courant de lire dans les échanges entres victimes sur les réseaux sociaux, que le but du pervers narcissique est de faire souffrir, voir même détruire sa victime. Ce n’est pas tout à fait la conclusion que j’en fais suite à l’analyse de mon travail quotidien dans ce domaine particulier.

Origine du problème

victime manipulateur pervers
Origine du problème chez la victime du pervers narcissique - La meilleure question à se poser est: « Qu’est ce qui en moi fait que je plonge dans les pièges tendus par les manipulateurs pervers et qu’est-ce qu’il y a en moi qui les attirent tant ? »

Emprise

Emprise perverse
Emprise, vous avez dit « emprise » . Le lien d’emprise est formé d’un choix de détruire toute l’humanité chez le (la) partenaire pour l’utiliser à sa guise comme une marionnette. Cette haine, au lieu d’être gérée par le pervers narcissique,  va se diriger contre autrui, la victime. Ainsi toutes les réponses...

Pathologie du narcissisme

Gérard-Yves CATHELIN
Pathologie du narcissisme - Une réflexion de Gérard-Yves Cathelin, psychanalyste et addictologue

Agressivité

La fausse Marne à Château Thierry par Gérard-Yves Cathelin - psychanalyste et addictologue
En psychanalyse le terme agressivité signifie: Conduites réelles ou fantasmatiques qui ont pour but de nuire à autrui, de détruire, de contraindre, d’humilier. On ne sait pas si cette agressivité est apprise ou innée.

L’effet miroir

« Nous percevons chez les autres les milles facettes de nous-mêmes ». Ce que nous dit Jung signifie que nous percevons chez les autres n’est qu’une parcelle de nous-même ! Lorsque que quelque chose nous est insupportable chez l’autre, il nous faut nous poser cette question : « Qu’est ce qui est insupportable chez moi que nous renvoie l’autre et que nous refusons de voir ou de tolérer en nous?« .