8 mois de sursis pour la maman …

image_pdfExporter l'article en PDFimage_printImprimer l'article

Monsieur manipulateur pervers narcissique disparaît 15 mois puis réapparaît pour aller directement porter plainte pour non présentation d’enfant – elle a été condamnée à 8 mois de sursis avec mise à l’épreuve et 3000€ de dommages et intérêts pour monsieur …
L’année passée, même scénario. La maman a été condamnée pour 6 mois de prison ferme  et 10 000 € de dommages et intérêts !! Elle fait appel …

Pratiquement chaque année la Police et la Justice donne raison à monsieur  … L’enfant a 8 ans ½ … Elle en est déjà à plus de 40 000€ de frais …

Genevieve Schmit

En tant qu'experte dans l’accompagnement des victimes de manipulation perverse, J'ai mis en place un protocole qui peut se pratiquer à distance, de quelque pays que ce soit par téléphone ou Skype. 06 43 43 15 79 (laissez moi un texto pour que je puisse vous rappeler au plus vite)

3 commentaires

  1. bonjour j aimerais bien voir le jugement à
    pereenfantmere@yahoo.fr
    merci

  2. C’est effrayant ! Hélas, les mots des textes juridiques ont leur importance auprès des tribunaux et les PN en jouent. Lorsqu’il est écrit dans une décision « le père a un droit de garde et d’hébergement », cela reste un droit et pas un devoir. La présentation de l’enfant est un devoir tout comme la pension alimentaire qui doit être versée. Ils savent très bien jouer sur ces mots. Dans un sens, le PN a raison car il n’est légalement pas en tort. En revanche, la mère n’a pas un droit de présentation de l’enfant mais un devoir de le faire. D’un point de vie juridique c’est établit ainsi. Moralement, c’est totalement injuste et dénué de bon sens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *