Failles de la victime du pervers narcissique

Les victimes des pervers narcissiques ont-elles une personnalité type, un profil type?

 

Est-ce que ce sont des personnes fragiles ou au contraire ont-elles une personnalité un peu plus forte qu’on peut le penser?

Elles ont toutes, consciemment ou non, la même faille au niveau de l’estime de soi et de l’image de soi. Elles ont toute une faille narcissique. Elles vont donc avoir peur de l’abandon, de la solitude, du rejet. C’est le noyau central que l’on retrouve chez toutes les victimes de pervers narcissiques. Elles n’en sont pas toujours conscientes, mais il y a toujours ces failles au niveau de l’estime de soi et de l’image de soi.

.

Pour que l’emprise prenne, pour qu’il y ai la captation il faut que la rencontre tombe à un moment où la personne se trouve dans une situation de vide, avec une difficulté.  Ce peut-être une rupture, un licenciement ou un problème familial qui feront qu’elle aura besoin à ce moment-là précisément, d’un soutien.

Et là on a la conjoncture idéale pour que l’emprise se fasse.

.
Il y a donc deux choses: La victime potentielle qui a un estime et une image de soi assez faible, ainsi qu’une gestion émotionnelle assez faible ou du moins difficile, et ensuite une conjoncture particulière, douloureuse comme pourrait l’être une séparation, un licenciement, une maladie, une difficulté familiale, bref, quelque chose qui fasse qu’elle aura besoin d’aide.

C’est l’ensemble de ces 2 points qui font qu’à ce moment-là précisément elles seront terriblement vulnérables face à ces prédateurs qui, comme tous bons prédateurs ont du flair.
Et je parle bien de « flair ». J’associe cela au flair animal.

Ils vont ressentir l’opportunité qu’offre la personne qui se trouve en position de faiblesse et qui, en plus d’être en position de faiblesse est une « hyper-empathique ».

 

La peur du rejet, de l’abandon et de la solitude font que ces personnes deviennent hyper empathiques et sont donc des proies idéales.

 

La victime accueille le pervers narcissique comme un sauveur.

Extrait d’une interview: 27 février 2018

 


 

La reproduction intégrale de mon écrit est autorisée. Cependant, mon nom complet ainsi que le lien actif de la page du site internet http://soutien-psy-en-ligne.fr ou/et   https://pervers-narcissiques.fr est obligatoire. Vous remerciant de votre compréhension ainsi que de l’intérêt porté à mon travail, Geneviève Schmit.

Pervers-narcissiques.fr

Pervers-narcissiques.fr Site portail pour les victimes de PN

Geneviève Schmit - Experte dans l'accompagnement des victimes de manipulateurs pervers narcissiques

Geneviève Schmit, coaching thérapeutique.

. .   © Geneviève Schmit, experte dans l’accompagnement des victimes de manipulateurs pervers narcissiques. .


 

J’aurais grand plaisir à lire vos interventions sur le Facebook qui vous est dédié: Facebook pour les victimes de violence psychologique et de manipulation perverse. Soutien.PsyFacebook Soutien.Psy

 

Genevieve Schmit

En tant qu'experte dans l’accompagnement des victimes de manipulation perverse, J'ai mis en place un protocole qui peut se pratiquer à distance, de quelque pays que ce soit par téléphone ou Skype. 06 43 43 15 79 (laissez moi un texto pour que je puisse vous rappeler au plus vite)

2 commentaires

  1. Mariée dix ans avec le père de mes enfants aussi pervers que moi trop gentille, puis remariée sept avec mon sauveur mais néanmoins deuxième pervers, un peu moins toxique car j’avais avancée mais tout de même encore prédateur toxique qui me vidait de toutes énergies. J’ai compris mon problème, je n’avais pas fait le deuil du décès de ma chère maman, décédée quand j’avais 23 ans, don d’organe, don du corps à la science, je ne l’ai pas vue, pas d’endroit et donc victime parfaite… J’ai maintenant 46 ans, je sors de ma deuxième procédure de divorce, j’ai fait le deuil, j’ai guéri de tout, libérée et ai retrouvé toutes mes facultés intellectuelles de façon impressionnante. Autre point, une sclérose en plaques s’est déclarée lors de mes débuts avec mon premier vampire, mais je vais bien et mon essentiel et ma force : mes enfants qui sont ma priorité se portent à merveille et sont très équilibrés avec une maman qui est là, ne les étouffe mais les aime fort. Je vous envoie ce résumé pour vous proposer de me mettre en lien, mieux, en contact ensuite avec des personnes de mon secteur que je pourrai aider par mon écoute, ma compréhension et ma simple empathie. Si mes mésaventures, mes expériences et surtout ma totale guérison peuvent aider, j’en serai heureuse.

  2. Bonjour,

    Merci pour votre vidéo qui explique parfaitement.
    J’ai vécu avec un PN pendant 5ans jusqu’à ce que je tombe enceinte de lui et je l’ai quitté 2 mois avant l’accouchement car je ne voulais qu’il est cette emprise sur ma fille. Malheureusement il m’a fait vivre un enfer et ma fille en paye les conséquences ( le dernier mois de grossesse aucune prise de poids pr elle donc elle est née à 2kg4 à termes au lieu des 3kg6 prévu, bcp de crise d’angoisse et des peurs d’abandons Depuis sa naissance, elle a 1an depuis peu et toujours pareil etc…) il a reconnu ma fille a ses 1mois 1/2 de vie. Nous sommes passés devant un juge pour les gardes (1 week-end sur 2) Depuis j’ai très peur du développement qu’elle aura! Peur car je le connais il va lui laver le cerveau. Il a réussi à manipuler énormément de monde pour pouvoir me détruire et ça ne fait que commencer. Avez vous déjà vu des enfants bébé de PN? Comment faut-il réagir ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *