Hommes victimes de pervers(es) narcissiques – Introduction.

Les hommes victime de perverses narcissiques s’expriment peu tout en se plaignant, à juste titre d’ailleurs, que l’on ne parle pas assez d’eux. C’est pour cela que j’ai décidé de rédiger une série d’articles de fond concernant les hommes victimes de violence conjugale et de manipulation perverse. Le chemin de croix qu’ils parcourent n’a rien à envier à celui des femmes dans la même situation, vous le verrez.

Le sujet des hommes pervers étant un sujet large, j’ai choisi de découper cet article en 4 parties. Le premier point sera traité ici, et les 7 points suivants découpés sur 3 prochains articles.

  1. Introduction (cette page)
  2. Des visions différentes de la relation perverse. (partie 1)
  3. La place de la justice face aux hommes victimes. (partie 2)
  4. Homme battus, femmes battues, même accueil ? (partie 3)
  5. Homme battus, femmes battues, même comportement ? (partie 3)
  6. Points d’obstacles rencontrés par les hommes victimes. (partie 3)
  7. Pourquoi les hommes restent-ils dans la relation perverse ? (partie 3)
  8. Difficulté de séparer le vrai de l’exagération dans l’histoire perverse. (partie 4)
  9. Du sentiment de culpabilité à la résilience. (partie 4)

Nous ne pouvons plus négliger la situation des hommes victimes de violence conjugale!

« Tout ce qui augmente la liberté augmente la responsabilité. »

Victor Hugo

Pour mémoire: L’immaturité émotionnelle, et donc l’égocentrisme qui en découle directement, est le dénominateur commun de tous les pervers narcissiques. Les manipulations, les mensonges et tous les autres troubles de comportements n’en sont que les conséquences.

Le pervers narcissique, homme ou femme, a la maturité d’un petit enfant de 5 ans, et un comportement de préadolescent caractériel dans un corps d’adulte…

Vous ne pouvez comprendre le comportement du manipulateur pervers tout comme lui-même ne peut comprendre le vôtre. Ce sont deux fonctionnements, deux types de langages totalement différents. L’un est l’aberration de l’autre.

Pour mémoire: Le phénomène d’emprise est l’expression d’un lien pathologique qui enchaîne une personne à une autre. Dans les couples où sévit la manipulation perverse on observe bien souvent une « double emprise« , c’est-à-dire que chacun d’eux a de l’ascendant sur l’autre. C’est un phénomène de violences psychologiques qui s’installent insidieusement dans le temps.

Il a comme conséquence que la personne sous emprise « disparaît » à elle-même pour ne plus exister que par l’autre. Rapidement parfois, elle, ou il, ne peut plus imaginer vivre, respirer, faire des choix, bref, exister dans l’autorisation de l’autre.

S’en libérer est une chose extrêmement difficile et que l’on peut comparer au sevrage de la cocaïne. Ce phénomène est malheureusement très peu connu de ceux qui pourtant devraient être là pour apporter aide et soutien. On en imagine les conséquences …

L' »emprise perverse« , bien plus que l’emprise, n’a pour objectif que de soumettre l’autre à ses besoins personnels.

La violence conjugale, la violence psychologique et la perversion narcissique subie par hommes n’est pas un mythe !

Hommes victimes de violence psychologique et conjugale - Geneviève SCHMIT - Hommes victimes de pervers(es) narcissiques

Pour ce travail d’analyse je me suis basée essentiellement sur de nombreux patients qui, dans l’intimité de nos consultations à distance, m’ont confié les détails de leurs souffrances.

Ce travail de fond est tellement long que, pour le rendre plus digeste, j’ai fait le choix de le scinder en plusieurs parties qui ont chacun leur cohérence et se suivront.

N’hésitez surtout pas à laisser vos témoignages ou commentaires en dessous des différentes parties de l’article tout en veillant à bien respecter votre anonymat.
Inutile de vous rajouter des problèmes, vous en avez assez…

Geneviève SCHMIT
mai 2022

Le sujet des hommes pervers étant un sujet large, j’ai choisi de découper cet article en 4 parties. Le premier point sera traité ici, et les 7 points suivants découpés sur 3 prochains articles.

  1. Introduction (cette page)
  2. Des visions différentes de la relation perverse. (partie 1)
  3. La place de la justice face aux hommes victimes. (partie 2)
  4. Homme battus, femmes battues, même accueil ? (partie 3)
  5. Homme battus, femmes battues, même comportement ? (partie 3)
  6. Points d’obstacles rencontrés par les hommes victimes. (partie 3)
  7. Pourquoi les hommes restent-ils dans la relation perverse ? (partie 3)
  8. Difficulté de séparer le vrai de l’exagération dans l’histoire perverse. (partie 4)
  9. Du sentiment de culpabilité à la résilience. (partie 4)

Parlons en !

Vous êtes homme victime ?


Consultations en ligne de 40 minutes par Skype et par téléphone
© Geneviève Schmit, experte dans l’accompagnement des victimes de manipulateurs pervers narcissiques depuis 2012.

Pour toutes consultations à distance, laissez-moi un texto au 06.43.43.15.79

La reproduction intégrale de mon écrit est autorisée. Cependant, mon nom complet ainsi que le lien actif de la page du site internet https://soutien-psy-en-ligne.fr ou/et https://pervers-narcissiques.fr est obligatoire. Vous remerciant de votre compréhension ainsi que de l’intérêt porté à mon travail.

Geneviève Schmit.
J'aurais grand plaisir à lire vos interventions sur le Facebook qui vous est dédié :
Facebook pour les victimes de violence psychologique et de manipulation perverse. Soutien.Psy
image_pdfExporter l\'article en PDFimage_printImprimer l\'article

Genevieve Schmit

En tant qu'experte dans l’accompagnement des victimes de manipulation perverse, J'ai mis en place un protocole qui peut se pratiquer à distance, de quelque pays que ce soit par téléphone ou Skype. 06 43 43 15 79 (laissez moi un texto pour que je puisse vous rappeler au plus vite)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.