Enfant de pervers narcissique

image_pdfExporter l'article en PDFimage_printImprimer l'article

Enfants de pervers narcissiques,
vous avez la parole !
.

manga manipulateur


Venez ici partager vos « trucs et astuces » pour tenir le coup, faire face, ou échapper aux manipulations d’un parent pervers narcissique.


manga-marc

.

Marc, 11 ans, s’adresse à vous!

Je veux partager mon expérience avec vous : mon père m’a complètement déchiré en deux , je n’ai aucun souvenir de bon moment avec lui . Le pire de ma vie d’enfant est d’avoir caché la vérité et le meilleur a été de me libérer . Sinon j’aime les mangas , le Japon , j’aime ma mère , j’aime la vie et je voudrais être humoriste

« A tout les enfants qui ont le même problème que moi , qui ont un parent pervers narcissique : faites semblant de lui donner votre confiance et soyez courageux et parlez en à un adulte dont vous avez confiance , ne gardez pas ça pour vous car vous serez toujours en colère après tout le monde «  signé Marc – avril 2016

 

Autres publication de Marc : [button link= »https://www.soutien-psy-en-ligne.fr/breves/inspiration-manga/ » color= »purple » newwindow= »yes »] Brèves[/button]


 

[box type= »warning »] Cette page est dédiée aux jeunes adolescents qui sont contraints de « nager en eaux troubles » et de trouver leurs places avec un parent pervers narcissique. Elle sera alimentée, au fur et à mesure que vous viendrez y apporter vos ressources à partager avec vos « frères d’arme ». Geneviève Schmit[/box]

 


http://bit.ly/enfant-de-pn

 

Genevieve Schmit

En tant qu'experte dans l’accompagnement des victimes de manipulation perverse, J'ai mis en place un protocole qui peut se pratiquer à distance, de quelque pays que ce soit par téléphone ou Skype. 06 43 43 15 79 (laissez moi un texto pour que je puisse vous rappeler au plus vite)

3 commentaires

  1. Bonjour,
    Je connais très bien ce genre de personne. Heureusement pour moi je m’en suis aperçue très jeune. Il s’est rapproché de ma génitrice (bi-polaire) ce qui n’a rien arrangé. Bien au contraire, il s’est installé à la maison et de ce jour ma vie qui n’était pas rose avec l’état de santé de ma génitrice a basculé. En effet, il remontait ma génitrice contre moi en me calomniant et cela très discrètement. Il l’a droguée pendant des années au PROZAC sachant qu’elle était sous anxiolitiques. Facile pour lui, délégué médical de profession, des connaissances très rapprochées dans le milieu hospitalier pas de soucis pour ce procurer ce genre de médicaments très dangereux. Il a également une tendance pédophile se rapprochant des petits enfants allant jusqu’à offrir des téléphones portables par l’intermédiaire de ma génitrice (les propres petits enfants de celle-ci) qui étaient reliés à son PC une deuxième puce était dissimulée. Il savait tout de leur vie privée et meme l’endroit où ils se trouvaient MAP. C’est un etre abjecte, glacial jusqu’au fond des os. Evidemment, au vu de la société il se présentait sous des traits totalement inversés. Il continue d’ailleurs. Aujourd’hui ma génitrice est totalement dépendante vu la quantité de médocs pris à l’insu de tous les médecins et je suis bien sure qu’il a fait mal aux enfants. Quoi de plus simple.. C’ est un dinque de la photo. Ma génitrice était au courant pour les médocs puisqu’elle est venue me l’avouer en m’expliquant qu’il fallait ne le dire à personne, car elle était mieux. Du moins le croyait elle. Son état n’a fait qu’empiré et bien entendu j’étais exclue du cercle familial. Pas question de l’approcher (ma génitrice). Ce type n’a jamais aimé personne et encore moins ma génitrice qui lui servait de tremplin pour ses agissements criminels. On peut employer ce mot. Une petite fille est devenue sourde (AAH). Il a été dénoncé par le père 12 heures de garde à vu, mais s’en est sorti par un tour de passe-passe. En effet il a accusé la petite d’avoir volé des boucles d ‘ oreilles à ma génitrice ce qui est totalement faux. Bien sur on a retrouvé les boucles dans ses affaires. Quoi de plus facile sachant qu’elle était handicapée de glisser ces boucles dans ses affaires perso. J’ai exercé au sein d’une structure d’handicapés, ils ne sont pas voleurs. Ils sont gentils et aimant. Parfois, je me demande jusqu’où il a pu aller. Il ne peut pas me sentir ça tombe bien moi non plus. Il a installé des espions caméras dès qu’il a vécu avec ma génitrice. Le grenier lui servait de refuge avec son PC bien sur. Il pouvait observer tout le monde à notre insu. C’est un psychopathe et le plus grave c’est que je ne peux rien faire. Pas de preuves. Il est maniaque, dangereux et il est capable du pire si il est découvert. Il sait que j’ai tout compris encore une fois. Il a manipulé ma sœur et mon frère également qui ne m’ont jamais fréquentée. Je suis quelqu’un de charmante, gentille, intelligente, logique et très honnete. J’ai toujours fait le maximum pour mes enfants ; bien que l ‘ ainée a du etre confrontée à ce type. En effet à l ‘ époque ma génitrice voulait toujours ma fille bébé les Week-ends et je n’ai rien vu. Je n’étais pas d’accord mais elle arrivait à ses fins à chaque fois. Je sais maintenant que n’étant pas une mère pour moi encore moins une grand-mère pour elle. J ‘ en souffre beaucoup de ne pas avoir vu clair, car aujourd’hui je ne connais meme pas mes petits enfants agés respectivement de 11 et 10 ans. Je ne veux surtout pas les perturber en engageant une procédure, je voudrais surtout que ma fille comprenne ce qui s’est passé et puisse etre heureuse. J’ai essayé de lui faire comprendre qu’il ne fallait surtout pas confier mes petits enfants à ma génitrice, car le meme scénario allait se reproduire. Aujourd’hui elle me déteste et est allée jusqu’à me voler mes deux assurances vie lors du décès de mon mari. Je ne porterai pas plainte, mais quel gachi. Tout cela à cause d’un prédateur manipulateur narcissique et une bipolaire. Toute ma vie ils m’ont joué des sales tours en toute discrétion, autrement dit anonymement. Ma génitrice voulait que je fasse reconnaitre mon ainéee par son concubin à l’époque et marié depuis. J’étais fille mère et je me suis demandé si je revais d’entendre pareil proposition. Pensez bien que je l’ai envoyé promenée mais c’était encore un coup bas de la part de ce type. Il s’est toujours caché derrière ma génitrice et pouvait agir en toute tranquillité. Quoiqu’il arrive c’était elle et pas lui. RUSE COMME UN RENARD. Mais avec moi la mayo n’a pas pris. Il a meme convainque ma génitrice de ne pas révéler mon nom au notaire chargé de la succession de mon frère et dont je suis la bénéficiaire. Une fortune environ 1 million d’euros (immobilier) je viens de le découvrir, maintenant il faut trouver le nom du notaire qui ne m’a pas été révélé bien sur. Je me suis rapprochée d’un avocat récemment.. Pour l’instant ce qui m’inquiète le plus malgré sa méchanceté c’est la santé de ma génitrice car il la garde précieusement chez elle. Il part en voyages à droite et à gauche profitant de son appareil photo si vous voyez ce que je veux dire.. Il a également manipulé ma génitrice pour vendre tous ses biens en viager. Il a profité de son état de faiblesse pour réussir dans toutes ses arnaques. Allez prouver quoique ce soit à la justice, c’est un terrain glissant, je dirais meme une vraie patinoire. Réunir des preuves, impossible, aucune approche juste tout ce que je viens de vous révéler. Il a tenté de porter plainte contre moi, se sachant découvert mais cela n’a rien donné. Encore une fois de plus il avait usé de son intelligence pour réfléchir et agir bien qu’il ait commis une petite erreur que je n’ai pas révélée. Cela pourrait etre révélateur pour les tribunaux qui devront trancher si un jour j’arrive à le trainer devant la justice. Je pense qu’il a d’autres faits très graves à se reprocher car il s’absentait très souvent et la semaine entière prétextant son métier de délégué médical donc séminaires etc…Il avait des gants en cuirs noirs dans sa boite à gants et une manière de les enfiler qui me faisait froid dans le dos. A l’époque j’avais une quinzaine d’années et je partais avec lui le matin direction école et lui travail. Pas un son ne sortait de sa bouche. Il était froid comme du marbre et m’ignorait totalement. Il me faisait peur de par son comportement psychorigide. Je suis quelqu’un de très jovial, vous vous imaginez vous retrouver avec ce type hyper glacial au regard translucide voir totalement éteint. Je n’avais qu’une hate, c’était de descendre du véhicule et respirer un bouquet d’air pur. En fait je me sauvais du véhicule plus que je ne descendais. Le peu que je connaisse de lui m’a terrorisée surtout son comportement, voir ses agissements sa façon de se prendre pour un grand seigneur. Il s’écoutait parler en société. Des phrases qui ne voulaient rien dire. En fait il n’a rien d’un etre humain. Aucun sentiment, il n’a que de la haine en lui. Peut-être aurais-je une réponse de votre part ?. Un grand merci de m’avoir lue brièvement. Si vous le désirez je reviendrais vers vous pour vous narrer ces faits si affreux et violents. Il faut faire quelque chose pour aider les victimes de ces agissements dans toute leur horreur. Je pense qu’utiliser la méthode d’un très grand écrivain pour réussir à accrocher les enfants (remplacer les personnages par des animaux pourrait etre bénéfique et surtout intéresser les enfants qui se projetteraient dans le livre.

  2. bonjour

    Site intéressant, c’est dommage qu’on en dise pas plus sur les choses les plus importantes et cruciales!? comme le vécu d’un enfant et sa guérison, sortir de la victimisation…ce n’est pas seulement identifier la relation toxique et le pn, sûrement pas! il reste beaucoup à reconstruire! pour ma part je consulte des psys depuis mes 15 ans, instinct de survie! de mon âme et le reste…et je dois dire que c’est en soi m’aime que l’on avance, ne pas rester dans la dépendance à un autre non plus, d’où l’intérêt de partager davantage sur le sujet pour que chacun(e) en prenne conscience et évolue positivement et librement Merci

    • Bonjour,
      je vous remercie pour votre point de vue.
      Pour ce qui concerne Du vécu des enfants, Vous avez raison, et pour cela il faudrait la questionner directement. C’est une chose très délicate.
      Pour ce qui concerne la victimisation, j’ai écrit de nombreux articles sur le sujet, le premier d’entre lui m’a d’ailleurs valu quatre années de harcèlement de la part des « victimes »
      Bonne lecture, Geneviève Schmit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *