Pourquoi vit-on ?

Pourquoi vit-on?
Les anciens définissaient que pour vivre , il fallait être en harmonie avec notre Univers , le cosmos. Aujourd’hui il faut vivre avec l’ordre spirituel de l’ humanité, tout en élargissant notre champs de pensée. Vivre, c’est appréhender le présent et lui donner sens !

Triangle Dramatique

Triangle dramatique - dynamique relationnelle - Geneviève SCHMIT
Triangle dramatique dans la dynamique relationnelle du pervers narcissique et de sa victime. Geneviève SCHMIT

Addiction et dépendance affective

addiction
La prise de conscience du phénomène addictif de la victime du manipulateur pervers narcissique est essentielle pour toutes les personnes qui s’y trouvent piégées afin de pouvoir concevoir la possibilité d’en sortir - Geneviève SCHMIT

La plainte

L'éloge de la pa plainte. Geneviève SCHMIT
« Porter plainte », porter « sa plainte » à quelqu’un qui l’accueille et ne l’écrase pas d’une réponse en réaction, c’est laisser la chance aux effets de la prise de la parole pour un sujet. C’est convier le sujet à découvrir la répétition, ce qui fait son histoire, ce qui fait un destin. C’est donner chance au sujet de découvrir la trame signifiante qui détermine sa vie, cette étoffe de mots qui enveloppent ou étouffent un sujet, marquent ou créent son destin.

Perte d’identité de la victime

Perte d’identité de la victime d’un pervers narcissique ou lorsque la victime fusionne avec le prédateur. Geneviève Schmit
Perte d’identité de la victime d’un pervers narcissique ou lorsque la victime fusionne avec le prédateur. Geneviève Schmit

Emprise

Emprise perverse
Emprise, vous avez dit « emprise » . Le lien d’emprise est formé d’un choix de détruire toute l’humanité chez le (la) partenaire pour l’utiliser à sa guise comme une marionnette. Cette haine, au lieu d’être gérée par le pervers narcissique,  va se diriger contre autrui, la victime. Ainsi toutes les réponses...

« Jouissance » de la victime

Jouissance de la victime pervers narcissique par Gérard-Yves Cathelin
Couple victime/pervers narcissique: Plaisir ou déplaisir ?   « Jouissance » de la victime: La position de la victime peut être reliée vers un retour dans une structure originelle. La victime, de part sa position, attend une forme de rédemption face à l’agressivité du pervers narcissique. Cette culpabilité inhérente de la victime...

Sommes-nous responsables de ce qui nous arrive ?

. En tant que victime, sommes-nous responsables de ce qui nous arrive ? . Ou « ce n’est pas moi, c’est l’autre ! » . Est-il possible d’entendre que nous sommes responsables de ce qui nous arrive quand on est victime d’un pervers narcissique ou d’une agression quelle qu’elle soit...

L’intelligence émotionnelle

Communication non violente - CNV
Les cinq compétences clés pour augmenter votre intelligence émotionnelle par Geneviève SCHMIT, experte dans l'accompagnement des victimes de manipulateurs pervers, hommes ou femmes.

Créer tout un réseau d’aide et de conseils avisés pour soutenir les victimes de pervers narcissiques qui ont décidé de s’en sortir. Tel est notre rôle.